Aperçu du football KU 2020 – The Keepers – Kansas Jayhawks – Euro 2020

12
Découvrez la méthode incroyable des Gains aux paris sportifs qui peut atteindre jusqu'à 1.800€ en 18 jours en jouant toujours la même mise sur chaque match ! Pas de martingale ! Pas d'artifice ! Que du simple et vrai ! Accédez à la méthode

LAWRENCE, Kan. – Avec le coup d'envoi de 2020 à un peu plus de 24 heures, KUAthletics.com s'est entretenu avec l'entraîneur-chef de Jayhawk, Mark Francis, pour répartir et prévisualiser chacun des groupes de positions de son équipe et les joueurs prêts à prendre le terrain cette saison. Ceci marque l'aperçu final position par position pour la saison à venir.

APERÇU: Les attaquants | Milieux | Défenseurs

Sur la liste actuelle de 28 joueurs, le Kansas en compte quatre dans le groupe des gardiens de but. Voici une ventilation du groupe:

Retournés (4): Junior Sarah Peters, Sophomore Emilie Gavillet, Sophomore Melania Pasar, RS-Freshman Gabbie Dawe
Nouveaux arrivants: Aucun
Perdu: Aucun

Le récapitulatif
Les entraîneurs du Kansas sont peut-être aussi enthousiastes qu’ils l’ont jamais été pour les options dont ils disposeront pour jouer dans les buts des Jayhawks cette saison. La liste KU comprend quatre gardiens de but, chacun apportant son propre ensemble de compétences qui en feront l'une des équipes de gardiens les plus profondes de ces derniers temps. Le quatuor a une expérience au-delà de ses années et pourrait faire de la place entre les tuyaux une place très disputée pour les Jayhawks en 2020.

KU verra le retour de la junior Sarah Peters, qui a débuté chaque match lors de ses deux premières saisons à Lawrence. Tout ce que Peters a fait au cours de ses 46 sorties en carrière, c'est de totaliser 20 blanchissages, de récolter 145 arrêts et d'être nommé le joueur défensif le plus remarquable des Big 12 Tounaments il y a un an. La barre est haute pour que Peters améliore ces chiffres cette année si elle parvient à gagner la place de départ.

Juste derrière Peters, il y a trois sous-classes qui entrent chacun dans cette saison avec des références impressionnantes. Emilie Gavillet a fait d'énormes progrès depuis son arrivée à Lawrence il y a deux ans. Elle a de l'expérience en Bundesliga et avec le Bayern Munich avant de déménager au Kansas. Melania Pasar sera également une candidate de choix pour voir les minutes dans les buts cette année. Pasar a de la longueur, de l'athlétisme et un CV impressionnant qui comprend des séjours avec l'équipe nationale slovène aux niveaux senior et jeune.

La recrue de Redshirt Gabbie Dawe complète le groupe et a utilisé son temps en marge de la saison dernière pour devenir un membre expérimenté de l'équipage. La native de Memphis a joué pour un programme de championnat d'État au lycée, mais elle a également Crimson and Blue dans le sang, car elle est l'arrière-arrière-petite-fille de James Naismith, le premier entraîneur en chef de basket-ball de l'histoire de KU.

"Au cours de mes 22 saisons ici, je pense que c'est de loin le noyau de gardiens le plus solide que nous ayons eu. De toute évidence, Sarah Peters revient après avoir eu une très bonne saison l'année dernière. Je dirais que les trois autres gardiens de but. . Ils ont tous fait des améliorations massives depuis l'automne dernier. Je pense que ces gars-là seront certainement plus poussés à défier Sarah. C'est une bonne position pour nous. "

***

Les Jayhawks commenceront la saison 2020 le vendredi 11 septembre lorsqu'ils se rendront à Austin, au Texas, pour affronter les Texas Longhorns à 19 h. (CT) coup d'envoi. KU reviendra à Lawrence une semaine plus tard pour son match d'ouverture à domicile le vendredi 18 septembre et accueillera les Oklahoma Sooners à Rock Chalk Park.