Audiovisuel, de la Région 500 mille euros pour les entreprises – Championnat d’Europe de Football 2020

22
Découvrez la méthode incroyable des Gains aux paris sportifs qui peut atteindre jusqu'à 1.800€ en 18 jours en jouant toujours la même mise sur chaque match ! Pas de martingale ! Pas d'artifice ! Que du simple et vrai ! Accédez à la méthode
<! – ->
<! –

Genova. Approuvé dans la Région un nouvel appel à soutenir les productions audiovisuelles, 500 mille euros les fonds alloués. «L'audiovisuel est un secteur de production capable d'attirer des entreprises du monde entier. L'Italie a une tradition illustre et a toujours employé des ouvriers de haut niveau sur les plateaux de tournage. Avec cette nouvelle annonce, nous allons renforcer notre soutien économique au secteur », explique le conseiller régional au développement économique Andrea Benveduti.

Il s'agit en fait d'un troisième appel à propositions dédié aux interventions en faveur des productions audiovisuelles, comme le souligne Benveduti lui-même: «Dans cette législature, nous avons déjà alloué plus de 3 millions d'euros, allant répondre à plus de 80 demandes d'assistance».

Les sociétés de production audiovisuelle, cinématographique et télévisuelle italiennes, européennes ou non européennes doivent soumettre leurs demandes d'admission au système Filse "Bandi on line" exclusivement en ligne, du 20 au 23 octobre 2020. La procédure sera disponible en mode hors ligne à l'adresse à partir du 7 octobre 2020.

«La Ligurie peut offrir un lieu privilégié pour attirer et consolider ce type de production. Non seulement pour nos beautés, qui offrent un ensemble merveilleux à ceux qui veulent faire des vidéos, mais aussi pour une certaine créativité que notre Région a toujours eue dans le secteur artistique de la musique, de l'art et de l'innovation, comme en témoigne le nouveau Film d'animation Disney Pixar se déroulant en Ligurie. Avec les excellents résultats du passé, nous avons montré que nous savons intercepter les besoins des entreprises. Pour cette raison, nous avons également voulu ajouter un critère d'emploi à cet appel, pour favoriser les embauches permanentes et l'implication de la main-d'œuvre locale dans la production »conclut la conseillère.

->

Genova. Approuvé dans la Région un nouvel appel à soutenir les productions audiovisuelles, 500 mille euros les fonds alloués. «L'audiovisuel est un secteur de production capable d'attirer des entreprises du monde entier. L'Italie a une tradition illustre et a toujours employé des ouvriers de haut niveau sur les plateaux de tournage. Avec cette nouvelle annonce, nous allons renforcer notre soutien économique au secteur », explique le conseiller régional au développement économique Andrea Benveduti.



Il s'agit en fait d'un troisième appel à propositions dédié aux interventions en faveur des productions audiovisuelles, comme le souligne Benveduti lui-même: «Dans cette législature, nous avons déjà alloué plus de 3 millions d'euros, allant répondre à plus de 80 demandes d'assistance».

Les sociétés de production audiovisuelle, cinématographique et télévisuelle italiennes, européennes ou non européennes doivent soumettre leurs demandes d'admission au système Filse "Bandi on line" exclusivement en ligne, du 20 au 23 octobre 2020. La procédure sera disponible en mode hors ligne à l'adresse à partir du 7 octobre 2020.

«La Ligurie peut offrir un lieu privilégié pour attirer et consolider ce type de production. Non seulement pour nos beautés, qui offrent un ensemble merveilleux à ceux qui veulent faire des vidéos, mais aussi pour une certaine créativité que notre Région a toujours eue dans le secteur artistique de la musique, de l'art et de l'innovation, comme en témoigne le nouveau Film d'animation Disney Pixar se déroulant en Ligurie. Avec les excellents résultats du passé, nous avons montré que nous savons intercepter les besoins des entreprises. Pour cette raison, nous avons également voulu ajouter un critère d'emploi à cet appel, pour favoriser les embauches permanentes et l'implication de la main-d'œuvre locale dans la production »conclut la conseillère.