Avio, BoD approuve les états financiers 2019: bénéfice jusqu'à 27 millions d'euros – Championnat d’Europe de Football 2020

62

(Teleborsa) – Le Conseil d'administration de Avio a approuvé aujourd’hui le projet d’états financiers et le états financiers consolidés au 31 décembre 2019. La première entreprise aérospatiale a clôturé 2019 avec chiffre d'affaires net de 368,7 millions d'euros, en baisse de 5% par rapport à l'année précédente, en raison du ralentissement de certaines activités suite à la défaillance de Vega survenue en juillet 2019. LeBAIIA Signalé, égal à 42,6 millions d'euros, il est stable par rapport à l'année précédente et conforme au Guidance, tout en bénéfice net de 27 millions d'euros il progresse de 5% par rapport à 2018. La situation financière nette s'améliore à +57,9 millions d'euros (+ 18% contre 49,1 millions d'euros au 31 décembre 2018).

"2019 a encore consolidé une tendance pluriannuelle de croissance des bénéfices et de la trésorerie malgré les difficultés résultant de l'échec d'un vol Vega survenu en juillet dernier – a déclaré le PDG d'Avio, Giulio Ranzo, ajoutant que la société "a poursuivi d'importants investissements dans la technologie et les nouveaux produits tout en maintenant une situation financière solide, ce qui nous permet de regarder avec confiance les 4 à 5 prochaines années au cours desquelles nous travaillerons sur de nouveaux projets pour les Vega C, Vega E et Space Rider récemment financés. à la Conférence ministérielle de l’ESA à Séville ".

En ce qui concerneurgence sanitaire suite à la propagation du virus Covid-19, Avio a obtenu l'autorisation préfectorale de poursuivre ses activités industrielles en Italie, alors qu'ils restent temporairement suspendu jusqu'à nouvelles dispositions activités au pied de Kourou en Guyane française pour des opérations de lancement suite aux mesures adoptées par le gouvernement français.

Compte tenu de l'imprévisibilité actuelle des effets économiques et financiers potentiels liés à la propagation de Covid-19, le Conseil a jugé approprié, prudemment et de renforcer encore la structure financière, de proposer à la prochaine assemblée générale du 6 mai p.v. la destination complète du profit pour l'année 2019 en réserve Bénéfices non répartis.

Parlant de l'urgence sanitaire, le PDG Giulio Ranzo a expliqué "nous avons décidé pour le moment ne distribue pas de dividendes et de ne payez pas de bonus une gestion à long terme, afin de protéger au maximum la situation financière de l'entreprise. La situation spécifique et les perspectives, également en relation avec les futures distributions de dividendes, seront réanalysées à l'occasion de la clôture du semestre lorsque l'impact global de l'urgence deviendra plus clair. Dans l'intervalle, la priorité de gestion reste celle de garantir la pérennité à long terme de la Société, de protéger les ressources financières pour continuer à investir et préparer l'avenir avec de nouvelles technologies et de nouveaux produits ".

En ce qui concerne l'évolution prévisible de la gestion, compte tenu de l'urgence en cours et de ses impacts négatifs, le Conseil d'administration a jugé Il convient de ne pas fournir d'orientations quantitatives pour 2020, au moins avant l'approbation des résultats du premier semestre 2020.

la Top Management, toujours pour les raisons d’urgence liées à Covid-19, il a informé le Conseil d’Administration qu’il souhaitait reporter à 2021 le paiement de votre choix bonus d'incitation long terme. Parallèlement, le Conseil d’administration approuvé un nouveau plan d'incitation pluriannuel pour la gestion dans laquelle ils ont été introduit pour la première fois également des paramètres ESG, dans le but de concentrer également la direction sur la durabilité de l'entreprise.

Finalement approuvé par le conseil d'administration deux dons pour un total de 500 mille euros, respectivement en faveur deHôpital de Kourou (en Guyane française) et le Protection civile de Colleferro pour aider à faire face à l'urgence Covid-19.