Balance des paiements mensuelle de la zone euro: décembre 2020 – Championnat d’Europe 2020

195

19 février 2021

  • Compte courant a enregistré un excédent de 37 milliards d'euros en décembre 2020, contre 25 milliards d'euros le mois précédent
  • Compte courant l'excédent s'est élevé à 248 milliards d'euros (2,2% du PIB de la zone euro) en 2020, contre 281 milliards d'euros (2,3%) en 2019
  • Dans compte financier, les acquisitions nettes de titres de placement de portefeuille à l'étranger par les résidents de la zone euro ont totalisé 644 milliards d'euros en 2020 et les acquisitions nettes par des non-résidents de titres de placement de portefeuille de la zone euro ont totalisé 164 milliards d'euros

Graphique 1

Solde du compte courant de la zone euro

(En milliards d'euros sauf indication contraire; jour ouvrable et données désaisonnalisées)

Balance des paiements mensuelle de la zone euro: décembre 2020 - Championnat d'Europe 2020

Source: BCE.

Le compte courant de la zone euro a enregistré un excédent de 37 milliards d'euros en décembre 2020, en augmentation de 12 milliards d'euros par rapport au mois précédent (cf. graphique 1 et tableau 1). Des excédents ont été enregistrés pour des biens (38 milliards d'euros), prestations de service (11 milliards d'euros) et revenu primaire (1 milliard d'euros). Celles-ci ont été en partie compensées par un déficit revenu secondaire (14 milliards d'euros).

Tableau 1

Compte courant de la zone euro

(En milliards d'euros sauf indication contraire; transactions; jour ouvrable et données désaisonnalisées)

Balance des paiements mensuelle de la zone euro: décembre 2020 - Championnat d'Europe 2020

Source: BCE.

Remarque: les écarts entre les totaux et leurs composantes peuvent être dus à l'arrondissement.

Données pour le actuel Compte de le euro surface

En 2020, le compte courant a enregistré un excédent de 248 milliards d'euros (2,2% du PIB de la zone euro), contre un excédent de 281 milliards d'euros (2,3% du PIB de la zone euro) en 2019. Cette baisse s'explique par la réduction des excédents de prestations de service (de 59 milliards d'euros à 36 milliards d'euros) et revenu primaire (passant de 45 à 28 milliards d'euros), mais aussi par un déficit revenu secondaire (de 152 milliards d'euros à 159 milliards d'euros). Ces évolutions ont été en partie compensées par un excédent plus important des biens (de 328 milliards d'euros à 343 milliards d'euros).

Graphique 2

Éléments sélectionnés du compte financier de la zone euro

(En milliards d'euros; données cumulées sur 12 mois)

Balance des paiements mensuelle de la zone euro: décembre 2020 - Championnat d'Europe 2020

Source: BCE.

Notes: Pour les actifs, un nombre positif (négatif) indique des achats (ventes) nets d'instruments hors zone euro par des investisseurs de la zone euro. Pour les engagements, un nombre positif (négatif) indique les ventes (achats) nettes d'instruments de la zone euro par des investisseurs n'appartenant pas à la zone euro.

Dans investissement direct, les résidents de la zone euro ont réalisé des investissements nets de 46 milliards d'euros dans des actifs hors zone euro en 2020, après des investissements nets de 25 milliards d'euros en 2019 (cf. graphique 2 et tableau 2). Les non-résidents ont réalisé des investissements nets dans les actifs de la zone euro de 166 milliards d'euros en 2020, après des investissements nets de 97 milliards d'euros en 2019.

Dans investissement de portefeuille, achats nets de titres de créance des résidents de la zone euro sont passés à 436 milliards d'euros en 2020, contre 367 milliards d'euros en 2019. De même, les achats nets de équité est passé à 207 milliards d’euros, contre 69 milliards d’euros en 2019. Sur la même période, les achats nets des non-résidents dans la zone euro titres de créance est passé à 47 milliards d’euros, contre 227 milliards d’euros en 2019. De même, les achats nets des non-résidents dans la zone euro équité est passé à 117 milliards d'euros, contre 256 milliards d'euros en 2019.

Tableau 2

Compte financier de la zone euro

(En milliards d'euros sauf indication contraire; transactions; jours non ouvrés et données non désaisonnalisées)

Balance des paiements mensuelle de la zone euro: décembre 2020 - Championnat d'Europe 2020

Source: BCE.

Remarques: Les diminutions d'actifs et de passifs sont indiquées avec un signe moins. Les dérivés financiers nets sont présentés à l'actif. «IMF» signifie institutions financières monétaires. Les écarts entre les totaux et leurs composantes peuvent être dus à l'arrondissement.

Données pour le financier Compte de le euro surface

Dans autre investissement, les acquisitions nettes d'actifs étrangers des résidents de la zone euro ont augmenté à 381 milliards d'euros en 2020 contre 239 milliards d'euros en 2019, tandis que leur augmentation nette de passifs était de 466 milliards d'euros (après des cessions nettes de 93 milliards d'euros en 2019).

Graphique 3

Présentation monétaire de la balance des paiements

(En milliards d'euros; données cumulées sur 12 mois)

Balance des paiements mensuelle de la zone euro: décembre 2020 - Championnat d'Europe 2020

Source: BCE.

Notes: Les avoirs extérieurs nets des IFM (améliorés) incluent un ajustement des avoirs extérieurs nets des IFM (comme indiqué dans les statistiques consolidées des postes du bilan des IFM) sur la base des informations sur les engagements à long terme des IFM détenus par des non-résidents, disponibles dans la balance des paiements ( bop) statistiques. Bop. les transactions concernent uniquement les transactions des résidents non-IFM de la zone euro. Les transactions financières sont présentées au passif net des actifs. «Autre» comprend dérivés financiers et les écarts statistiques.

La présentation monétaire de la balance des paiements (cf. graphique 3) montre que les avoirs extérieurs nets (renforcés) des IFM de la zone euro ont augmenté de 16 milliards d'euros en 2020. Cette augmentation s'explique par comptes courants et en capital excédentaire, entrées nettes des non-IFM de la zone euro investissement direct et, dans une moindre mesure, les entrées nettes des non-IFM de la zone euro autres flux. Ces évolutions ont été partiellement compensées par les sorties nettes des non-IFM de la zone euro investissement de portefeuille (actions et titres de créance) et en autre investissement.

En décembre 2020, le stock de l'Eurosystème avoirs de réserve a augmenté à 878,7 milliards d'euros, contre 859,4 milliards le mois précédent (voir tableau 3). Cette augmentation est principalement due à des variations positives du prix de l'or (23,0 milliards d'euros) et, dans une moindre mesure, à des acquisitions nettes d'actifs (1,7 milliard d'euros). L'augmentation n'a été que partiellement compensée par des variations négatives des taux de change (5,2 milliards d'euros).

Tableau 3

Avoirs de réserve de la zone euro

(En milliards d'euros; encours en fin de période, flux sur la période; jours non ouvrés et données non désaisonnalisées)

Balance des paiements mensuelle de la zone euro: décembre 2020 - Championnat d'Europe 2020

Source: BCE.

Note: Les «autres avoirs de réserve» comprennent les devises et les dépôts, les titres, les produits financiers dérivés (nets) et les autres créances. Les écarts entre les totaux et leurs composantes peuvent être dus à l'arrondissement.

Données pour le réserve actifs de le euro surface

Données révisions

Ce communiqué de presse intègre des révisions des données d'octobre et novembre 2020. Ces révisions n'ont pas modifié de manière significative les chiffres précédemment publiés.

Suivant communiqués:

  • Balance des paiements mensuelle: 22 mars 2021 (données de référence jusqu'en janvier 2021)
  • Balance des paiements trimestrielle et position extérieure globale: 9 avril 2021 (données de référence jusqu'au quatrième trimestre 2020)

Pour les demandes des médias, veuillez contacter Philippe Rispal, tél .: +49 69 1344 5482.

Remarques

  • Actuel Compte Les données sommes toujours de façon saisonnière et travail ajusté au jour, à moins que autrement indiqué, tandis que Capitale et les données des comptes financiers ne sont ni désaisonnalisées ni corrigées des jours ouvrables.
  • Les hyperliens dans ce communiqué de presse mènent à des données qui peuvent changer avec les versions ultérieures à la suite de révisions.