Bilbao exprime à l'UEFA sa volonté "sans équivoque" d'accueillir l'Eurocup – Euro 2020

95
Terrain de football de San Mamés à Bilbao, lieu du Championnat d'Europe 2021. EFE / LUIS TEJIDO./Archivo
Terrain de football de San Mamés à Bilbao, lieu de l'Eurocup 2021. EFE / LUIS TEJIDO./Archivo

Bilbao, 25 février (EFE) .- La mairie de Bilbao a exprimé à l'UEFA sa volonté "sans équivoque" d'accueillir l'Euro 2020 dans la capitale de la Biscaye le mois prochain, reporté d'un an en raison de la crise sanitaire, a-t-il assuré ce jeudi le maire, Juan Mari Aburto.
Lors de la session plénière municipale ordinaire, Aburto a annoncé que, lors d'une réunion, le conseil municipal a réitéré hier, mercredi, à l'UEFA le soutien de Bilbao au Championnat d'Europe de football.
Bilbao est l'une des 12 villes européennes désignées par l'UEFA pour accueillir le prochain Championnat d'Europe, qui devrait se tenir en juin prochain, bien qu'il y ait des doutes quant à savoir si tous les sites resteront et s'il y aura une audience ou non compte tenu de la persistance de la pandémie.
Le stade San Mamés a été choisi pour accueillir les matches de l'équipe espagnole de la première partie du championnat.
En principe, l'idée de l'UEFA est d'adopter une décision finale sur les sites en avril prochain.
Le PP avait présenté une motion à débattre en séance plénière municipale ce jeudi dans laquelle il proposait au conseil municipal de manifester son intérêt pour le maintien de Bilbao à son siège et que, si l'UEFA décidait de réduire le nombre de sites en raison de la crise sanitaire, même offrir comme un "lieu unique".
Le conseiller du PP Carlos García, qui a défendu la "nécessité" pour Bilbao d'accueillir l'Eurocup, a retiré la motion de son parti après avoir rejoint un amendement du gouvernement municipal (PNV-PSE) dans lequel "l '" intérêt "du Consistoire de rester comme lieu de compétition.
EH Bildu, qui s'oppose à la célébration de l'Eurocup à Bilbao, avait présenté une autre motion, dans son cas pour demander au conseil municipal de montrer son soutien "aux mesures que le gouvernement basque et la Fédération basque de football prennent devant la FIFA et d'autres domaines dans le but de reconnaître le statut officiel d'Euskal Herria dans l'arène sportive internationale ".
Comme le PP a retiré sa proposition, les amendements formulés ont été rejetés, avec lesquels il n'y a pas eu de débat entre ses groupes ni de vote, et ce point à l'ordre du jour a été clos par le maire avec l'annonce que le Conseil municipal a déjà transmis hier à l'UEFA son intérêt pour le maintien de Bilbao en tant que siège de l'Euro 2020.