BIM POUR LES MUNICIPALITÉS ET CC.MM.: PRÈS DE 17 MILLIONS D'EUROS MÊME EN 2020 – Championnat d’Europe 2020

31

Présence à distance, main levée virtuelle, webcam mais vrai vote pour l'assemblée du Consortium Bim dell'Adda qui s'est réuni hier après-midi: le président Alan Vaninetti et son adjoint Fernando Baruffi dans la salle du conseil de la province, mais à distance de sécurité, les autres participants, une soixantaine, reliés par visioconférence. Au centre de la courte session, le rapport de gestion, le document unique de programmation et le budget prévisionnel à trois ans, tous approuvés à l'unanimité.
L'année 2019 se termine avec un excédent de près de 1,8 million d'euros, principalement en raison des surcharges et des économies de gestion plus importantes, dont l'utilisation permettra de confirmer le financement des communautés et des municipalités de montagne, et de payer la deuxième tranche pour la route provinciale, pour financer les rocades de Morbegno et Tirano. Un objectif également atteint à la suite de réductions des dépenses de fonctionnement de l'institution et de la réduction des contributions dans divers secteurs, convenu lors d'une rencontre avec les cinq communautés de montagne et la municipalité de Sondrio. «Notre part est la satisfaction d'avoir réussi à garantir les mêmes dotations aux communes dans une année particulièrement difficile qui met tout le monde à l'épreuve – souligne le président Vaninetti -. L'importance de ces ressources pour le territoire est double car d'une part elles résoudront les problèmes de liquidité des Communes et leur permettront de réaliser des travaux publics, d'autre part elles seront remises en circulation via les contrats de travaux works.

Les Communautés de Montagne recevront les 9,3 millions d'euros habituels et les dotations aux 77 Communes ont également été confirmées: 6,1 millions d'euros au total et 7 euros par habitant du fonds social pour près de 1,3 million d'euros. Une autre aide que le Bim garantit aux entités qui ont dû faire face à l'urgence sanitaire est représentée par la faculté accordée pour demander un acompte à hauteur de 50% de la contribution prévue avant la construction des ouvrages. "De nombreuses municipalités auront des problèmes de liquidité et pourraient se retrouver en difficulté dans les prochains mois – souligne le président Vaninetti – pour cette raison, nous les soutiendrons en liquidant à l'avance les contributions". Les charges enregistrées dans les comptes incluent également 650 milliers d'euros pour les grands événements, 550 milliers d'euros pour les bourses dans divers secteurs et 40 milliers pour les bourses. Le président Vaninetti a également annoncé lors de la réunion que toutes les économies qui pourraient résulter du report d'événements et d'initiatives seront utilisées pour les besoins qui émergeront dans les prochains mois: à la fin de l'automne, avec l'ajustement budgétaire, en présence d'une situation plus claire, connaissant avec certitude le montant disponible, la destination sera décidée.