BNP Paribas: Communiqué de presse Résultats annuels 2020 – Foot 2020

65

RÉSULTATS DE L'ANNÉE 2020

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Paris, le 5 février 2021

2020: LE MODÈLE DIVERSIFIÉ ET INTÉGRÉ DE BNP PARIBAS DÉMONTRE SON EFFICACITÉ ET SA RÉSILIENCE DANS UN CONTEXTE MARQUÉ PAR LA CRISE SANITAIRE

RESSOURCES ET EXPERTISE MOBILISÉES AU SERVICE DE L'ÉCONOMIE ET ​​DE LA SOCIÉTÉ

Encours de crédits: + 33 Mds € (+ 4,4% / 2019) Plus de 120000 prêts garantis par l'État1

396 Md € levés pour les clients sur les marchés du crédit syndiqué, des obligations et des actions2

REVENUS STABLES

Chiffre d'affaires: -0,7% / 2019

(+ 1,3% à périmètre et change constants)

DES FRAIS DE FONCTIONNEMENT EN BAISSE, PILOTÉS PAR LA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE ET INDUSTRIELLE RÉUSSIE

FRAIS D'EXPLOITATION: -3,6% / 2019

(-2,7% à périmètre et change constants)

LE COÛT DU RISQUE AUGMENTE AVEC LES EFFETS DE LA CRISE SANITAIRE

66 pbs3

dont 1,4 Md € (16 pb) de provisionnement de crédits sains (étapes 1 et 2)

RÉSULTAT NET RÉSILIENT4

REVENU NET4: 7067 M € (-13,5% / 2019)

BILAN TRÈS SOLIDE

RATIO CET1: 12,8% (+70 pb / 31.12.19)

1. Accordé par les réseaux de distribution du Groupe au 31 décembre 2020; 2. Source: Dealogic au 31.12.20, teneur de livre, montant réparti; 3. Coût du risque / Crédits à la clientèle en début de période (en pb); 4. Part du groupe

Le Conseil d'administration de BNP Paribas s'est réuni le 4 février 2021, sous la présidence de Jean Lemierre. Le Conseil a examiné les résultats du Groupe pour le quatrième trimestre et approuvé les comptes 2020.

Commentant ces résultats, Jean-Laurent Bonnafé, Directeur Général, a déclaré à l'issue du Conseil d'Administration:

«Le monde traverse actuellement une crise sanitaire sans précédent dans son ampleur et sa durée. Elle nous a mis à l'épreuve, tout comme elle a testé toutes les composantes de nos sociétés. Et elle nous a rappelé l'importance de valeurs telles que la solidarité et l'inclusion.

En 2020 et encore aujourd'hui, nos principales préoccupations sont d'aider nos clients à faire face aux effets de la crise sanitaire et à préserver la santé de nos collaborateurs. Je tiens à remercier nos équipes pour s'être adaptées tout au long de l'année. La banque a mobilisé toutes ses ressources pour aider nos clients à surmonter cette crise et jeter les bases d'une reprise économique solide et durable.

BNP Paribas a été très résilient grâce à son modèle diversifié et intégré, sa solidité financière, sa transformation numérique et industrielle et les capacités d'exécution de ses plateformes. Forts de ces avantages, nous sommes bien placés pour entrer dans une nouvelle phase de développement de nos activités. "

*

* *

LA MOBILISATION AU SERVICE DE L'ÉCONOMIE

En réponse à la pandémie de Covid-19, de nombreux pays du monde entier ont pris des mesures de santé publique en 2020 pour protéger leurs citoyens et ralentir la propagation du virus. La crise sanitaire a eu des répercussions économiques et sociales considérables.

Dans ce contexte, BNP Paribas a pris des mesures pour préserver la santé de ses collaborateurs et fournir tous les services indispensables au bon fonctionnement de l'économie.

Par ailleurs, BNP Paribas mobilise toutes ses ressources et son expertise pour accompagner ses clients particuliers, entreprises et institutionnels en ces temps difficiles et répondre aux besoins spécifiques de l'économie durant les différentes phases de cette crise sanitaire.

Les encours de crédit ont augmenté de 4,4% par rapport à 2019, soit une augmentation de 33 milliards d'euros. Le Groupe a accordé plus de 120000 prêts garantis par l'État en 2020 dans les réseaux de banque de détail du Groupe et a levé plus de 396 milliards d'euros de financements pour ses clients sur les marchés des crédits syndiqués, obligataires et actions1.

1 Source: Dealogic, au 31 décembre 2020, teneur de livre, montants répartis

RÉSULTATS RÉSILIENTS DANS UN CONTEXTE MARQUÉ PAR LA CRISE SANTÉ – EFFET MÂCHOIRES POSITIFS

Au total, le chiffre d'affaires, à 44275 millions d'euros, est quasi stable (-0,7%) par rapport à 2019 à périmètre et taux de change historiques et progresse de 1,3% à périmètre et taux de change constants1.

Dans les pôles opérationnels, le chiffre d'affaires est en légère hausse à périmètre et taux de change historiques (+ 0,2%) et en hausse plus significative (+ 2,0%) à périmètre et taux de change constants. Ils sont en baisse de 2,1% sur les marchés domestiques2, la très bonne performance des métiers spécialisés (notamment Personal Investors) ne compensant que partiellement l'impact sur les réseaux de l'environnement de taux toujours bas et de la crise sanitaire. Le chiffre d'affaires d'International Financial Services est en baisse de 7,2%3, en raison des effets de la crise sanitaire et malgré la bonne performance de BancWest. CIB réalise une forte croissance (+ 13,9%4) avec des revenus en hausse dans tous les métiers.

Grâce à la réussite de la transformation numérique et industrielle, les frais de gestion du Groupe, à 30194 millions d'euros, sont en baisse de 3,6% par rapport à 2019, en ligne avec les objectifs du plan 2020. Les charges opérationnelles du Groupe comprennent les éléments exceptionnels suivants pour un montant de 521 millions d'euros (contre 1217 millions d'euros en 2019): 211 millions d'euros de restructuration5 et adaptation6 (contre 473 millions d'euros en 2019), 178 millions d'euros de coûts de renforcement informatique et 132 millions d'euros de dons et mesures de sécurité du personnel liés à la crise sanitaire. Comme annoncé, les coûts de transformation exceptionnels étaient nuls; ils s'élevaient à 744 millions d'euros en 2019.

Les charges opérationnelles des divisions opérationnelles sont en baisse de 1,0% par rapport à 2019. Elles diminuent de 1,6% chez Domestic Markets2, avec une diminution plus prononcée des réseauxsept (-2,7%), alors que les activités spécialisées de la division sont en hausse mais réalisent un effet

4,3 points. Les frais de gestion sont en baisse de 3,7%8 à International Financial Services, grâce à des mesures de réduction des coûts qui se sont accentuées avec la crise sanitaire. Les charges opérationnelles de la CIB ont augmenté de 3,0%, en raison de la croissance de l'activité, mais ont été contenues par des mesures de réduction des coûts. CIB a réalisé un effet de ciseaux très positif de 10,9 points.

L'efficacité avérée de la transformation numérique et industrielle et une bonne maîtrise des coûts ont ainsi permis au Groupe de générer un effet de ciseaux positif de 2,9 points (1,2 point dans les pôles opérationnels).

Le résultat brut d'exploitation du Groupe s'établit ainsi à 14 081 millions d'euros, en hausse de 6,2%.

Le coût du risque, à 5717 millions d'euros, augmente de 2514 millions d'euros par rapport à 2019. Il s'établit à 66 points de base des encours de crédit à la clientèle, dont 16 points de base (1,4 milliard d'euros) liés au provisionnement de crédits sains (étapes 1 et 2) ).

Le résultat opérationnel du Groupe, à 8 364 millions d'euros, est ainsi en baisse de 16,8%.

Les éléments hors exploitation s'élèvent à 1458 millions d'euros, en hausse par rapport à 2019 (1337 millions d'euros). Ils comprennent +699 millions d'euros de plus-values ​​de cession d'immeubles, une plus-value de +371 millions d'euros liée à l'accord stratégique avec Allfunds, ainsi qu'une dépréciation de -130 millions d'euros d'une participation mise en équivalence. En 2019, ils avaient reflété l'impact exceptionnel de la plus-value de 16,8% de la cession de SBI Life en Inde, suivie de la déconsolidation de la participation résiduelle9

  1. Les revenus 2020 comprenaient un -104 millions d'euros d'impact comptable exceptionnel d'un swap mis en place pour le transfert d'une activité.
  2. Incluant 100% des Banques Privées dans les réseaux domestiques (hors effets PEL / CEL)
  3. -4,6%à périmètre et taux de change constants
  4. + 16,2% à périmètre et change constants
  5. Liés notamment à la restructuration de certaines activités (entre autres CIB)
  6. Mesures d'adaptation liées notamment à BancWest et CIB
  7. FRB, BNL bc et BRB
  8. -1,6%à périmètre et taux de change constants
  9. 5,2% de participation résiduelle dans SBI Life

(+1 450 millions d'euros), la plus-value de +101 millions d'euros sur la vente d'un immeuble, ainsi que les dépréciations de goodwill (-818 millions d'euros).

Le résultat avant impôt, à 9822 millions d'euros (11394 millions d'euros en 2019), est en baisse de 13,8%.

Le total des impôts sur les sociétés s'élève à 2 407 millions d'euros. Le taux moyen d'impôt sur les sociétés s'établit à 25,6% contre 24,2% en 2019. À 1 323 millions d'euros, les impôts soumis à IFRIC 21 augmentent de 158 millions d'euros par rapport à 2019.

Le résultat net part du Groupe part des actionnaires s'établit ainsi à 7 067 millions d'euros, en baisse de 13,5% par rapport à 2019. Hors éléments exceptionnels, il s'établit à 6 803 millions d'euros, en baisse de 19,2%.

Le rendement des capitaux propres tangibles non réévalués1 s'établit à 7,6% et traduit la bonne résistance des résultats, grâce à la solidité du modèle diversifié et intégré du Groupe dans un contexte fortement marqué par la crise sanitaire.

Au 31 décembre 2020, le ratio Common Equity Tier 1 s'établit à 12,8%, en hausse de 70 points de base par rapport au 31 décembre 2019. La réserve de liquidité immédiatement disponible du Groupe s'élève à 432 milliards d'euros, soit plus d'un an de marge de manœuvre en conditions de financement de gros. Le ratio de levier2 s'établit à 4,9% compte tenu des exonérations temporaires liées aux dépôts auprès des banques centrales de l'Eurosystème (4,4% hors cet effet).

Valeur comptable nette tangible par action3 atteint 73,2 euros, soit un taux de croissance annuel composé de 7,2% depuis le 31 décembre 2008, illustrant la création de valeur continue tout au long du cycle.

Le Conseil d'Administration proposera à l'Assemblée Générale des actionnaires de verser un dividende de 1,11 euro par action en mai 2021 en numéraire4, équivalent à 21% du résultat net 2020, montant maximum basé sur la recommandation de la Banque centrale européenne du 15 décembre 20205. La restitution complémentaire de 29% du résultat net 2020 est prévue après fin septembre 2021 sous forme de rachat d'actions6 ou répartition des réservessept dès que la BCE abrogera sa recommandation, ce qu'elle devrait faire d'ici la fin du mois de septembre 2021 "en l'absence d'évolution matériellement défavorable".

Le Groupe poursuit sa politique ambitieuse d'engagement sociétal à travers des projets de transformation qui se poursuivront jusqu'en 2021 avec notamment le renforcement de l'ESG8 mise en place, la mise en place d'outils de pilotage pour aligner les émissions du portefeuille de prêts sur la trajectoire de l'Accord de Paris, et la mobilisation en faveur de thématiques ayant une forte contribution à l'atteinte des Objectifs de Développement Durable des Nations Unies. L'action du Groupe dans ce domaine a été reconnue par ShareAction («leader européen de la gestion des risques climatiques»), Euromoney magazine ("World Best Bank for Financial Inclusion", grâce au soutien à la microfinance et aux produits et services inclusifs).

  1. Avec les résultats de 2019 placés dans les réserves
  2. Calculé conformément au règlement (UE) n ° 2020/873, article 500b
  3. Réévalué avec les résultats 2019 placés dans les réserves
  4. Sous réserve de l'approbation de l'Assemblée Générale du 18 mai 2021: détaché le 24 mai 2021 et mis en paiement le 26 mai 2021
  5. "(…) Jusqu'au 30 septembre 2021 (…) la BCE attend des dividendes et part les rachats pour rester en dessous de 15% du bénéfice cumulé pour 2019-20 et au maximum 20 points de base du ratio CET1. "
  6. Sous réserve de l'approbation de la Banque centrale européenne
  7. Sous réserve de l'approbation de la Banque centrale européenne et de l'Assemblée générale annuelle
  8. Risques environnementaux, sociaux, de gouvernance

Ceci est un extrait du contenu original. Pour continuer à le lire, accédez au document original Ici.

Avertissement

BNP Paribas SA publié ce contenu sur 05 février 2021 et est seul responsable des informations qui y sont contenues. Distribué par Publique, non édité et inchangé, sur 05 février 2021 06:37:05 UTC.