Bonus Baby Sitting, la contribution pouvant être dépensée jusqu'au 31 juillet 2020 double à 1.200 euros – Championnat d’Europe 2020

10

Cette mesure est contenue dans le décret de relance en faveur des familles pour la garde des enfants. Il peut également être fourni directement au parent pour une inscription prouvée dans des camps d'été, des services supplémentaires pour les enfants.

La prime pour l'achat de services de garde d'enfants devant être utilisés jusqu'au 31 juillet 2020 double de 600 à 1200 euros en raison de la suspension des services d'éducation à l'enfance et des activités éducatives dans les écoles provoquée par la crise épidémiologique provoquée par COVID-19. Contrairement à ce qui était prévu précédemment, la prime peut également être versée directement au parent pour l'inscription du mineur dans les camps d'été. L'article 72 du décret "Relance" (DL 34/2020) le prévoit dans le cadre du train de mesures d'aide à la protection de la famille.

Le bon vaut 1 200 euros

Selon ce qui était initialement prévu par le DL "Cura Italia" (DL 18/2020), le bonus était dû dans le mesure de 600 euros à tous employés du secteur privé; aux travailleurs inscrits exclusivement gestion séparée INPS (à la fois détenteurs de TVA et collaborateurs); à les travailleurs inscrits dans la gestion spéciale des travailleurs indépendants (par exemple commerçants, artisans et producteurs directs) comme alternative à l'utilisation du congé COVID-19 ainsi qu'à travailleurs indépendants non inscrits à l'INPS (c'est-à-dire avocats, ingénieurs, architectes, etc.) sous réserve de la communication par les caisses de sécurité sociale respectives du nombre de bénéficiaires. Pour les secteurs de la sécurité, de la défense et du sauvetage public et pour le secteur de la santé publique et privé accrédité, la mesure il a été augmenté à 1000 euros (la présence dans le noyau d'enfants plus mineurs ne détermine pas l'augmentation de la quantité autorisée).

L'article 72 du décret-loi 34/2020 double le montant dû par 600 à 1200 euros (et de 1000 à 2000 euros le chiffre le plus élevé) sans préjudice des catégories de bénéficiaires. Il est entendu que le bonus ne peut être reconnu qu'aux parents d'enfants de moins de 12 ans au 5 mars 2020 (quel que soit leur âge s'il s'agit d'enfants handicapés en situation grave inscrits dans des écoles de tous niveaux et degrés ou hébergés en crèche) et à condition que dans l'unité familiale aucun autre parent ne bénéficie d'outils de soutien du revenu en cas de suspension ou d'arrêt de travail (par exemple, NASPI, CIGO, allocation de mobilité, etc.) ou autre parent sans emploi ou sans emploi. De plus, l'instrument reste une alternative à l'utilisation du congé COVID-19.

Dépenses jusqu'au 31 juillet 2020

Le deuxième changement concerne la durée d'utilisation de la prime qui coïncidait à l'origine avec la période de suspension des services scolaires (donc dans la première semaine de juin 2020). Avec le Relaunch DL, le montant peut être dépensé pour payer les services de garde d'enfants fournis jusqu'à 31 juillet 2020. Il introduit également la possibilité de recevoir le bonus non pas via le livret de famille mais directement au demandeur, pour une inscription prouvée dans les camps d'été, des services supplémentaires pour les enfants (indiqués à l'article 2 du décret législatif du 13 avril 2017, n ° 65), des services socio-éducatifs territoriaux, des centres avec des fonctions éducatives et récréatives et services complémentaires ou innovants pour la petite enfance. Dans ce cas, cependant, le bonus ne peut pas être combiné avec le bon nid pour les périodes correspondantes.

Suivez sur Facebook toutes les actualités sur les retraites et le travail. Rejoignez les conversations. Nous sommes plus de cinquante mille