Bonus bébé 2020 – Championnat d’Europe de Football 2020

44

Droit au bonus pour les jeunes enfants sans limites Isee, allocation de 80, 120 et 160 euros par mois, augmentation de 20% pour chaque enfant suivant le premier.

Le bonus bébé a également été confirmé pour 2020 et 2021: la mesure a en effet été reconduite et étendue à toutes les familles, même avec Isee supérieur à 40000 euros (Isee est l'indicateur de la situation économique équivalente, en pratique un indice qui mesure le patrimoine familial, basé sur le revenu, les actifs et d'autres informations; pour en savoir plus, Guide de l'ISEE) pour chaque enfant né ou adopté du 1er janvier 2020 au 31 décembre 2020 et du 1er janvier 2021 au 31 décembre 2021. Pour 2021, l'allocation peut également être utilisée simultanément avec l'allocation unifamiliale.

L'allocation, en 2020 et 2021, comporte trois seuils, d'un minimum de 960 euros par an (80 euros par mois) à un maximum de 1920 euros par an (160 euros par mois) et continue d'être augmentée de 20% par le deuxième enfant. sur.

Mais procédons dans l'ordre et faisons le point sur la situation bonus bébé 2021, sachant que les dispositions ont été récemment mises à jour par certaines circulaires de l'INPS; le bénéfice a cependant été non seulement «sauvé» par la non-prorogation de la loi de finances 2020, mais aussi refinancé dans une plus large mesure par la loi de finances 2021.

Le chèque, pour 2020 et 2021, reste dû jusqu'à l'achèvement du 1 ans l'âge de l'enfant; la déclaration ISEE, bien que toutes les familles puissent bénéficier de la mesure, doit en tout état de cause être soumise pour établir le montant de l'allocation, pour le premier enfant, égal à 80, 120 ou 160 euros par mois, selon la tranche de revenus. Ceux qui ne soumettent pas l'ISEE reçoivent l'avantage dans une moindre mesure.

Dans tous les cas, aucune exigence économique supplémentaire n'est requise au-delà de l'ISEE: il n'est donc pas nécessaire d'être salarié, ou d'appartenir à des catégories spécifiques, pour bénéficier du bonus.

Voyons tout de suite, après s'être rappelé comment fonctionne le bonus bébé pour les personnes nées en 2019, ce qui change avec les nouvelles règles 2020 et 2021.

Comment fonctionne le bonus bébé pour les personnes nées en 2019

le bonus bébé, pour les personnes nées en 2019, consiste en une contribution reconnue mensuellement aux parents fils moins que 1 ans. Le montant du bonus est égal à:

  • 80 euros mensuelle, pour chaque enfant de moins d'un an, si la famille a un Je vois (l'indicateur de la situation économique équivalente) qui ne dépasse pas 25 mille euros;
  • 160 euros, pour chaque enfant de moins d'un an, pour les familles dont Je vois ne dépasse pas 7 mille euros.

Pour chaque enfant suivant le premier, le bonus est augmenté de 20%; la prime bébé pour le deuxième enfant s'élève donc à:

  • 96 euros mensuel, pour les familles dont Je vois ne dépasse pas 25 mille euros;
  • 192 euros mensuel, pour les familles dont Je vois ne dépasse pas 7 mille euros.

Les conditions requises pour les parents bénéficiaires de la prime bébé sont les suivantes:

  • Citoyenneté italienne, citoyenneté d'un État européen ou d'un État non européen avec un permis de séjour régulier;
  • résidence en Italie;
  • cohabitation avec l'enfant;
  • Unité familiale en possession d'un revenu aux fins de l'ISEE n'excédant pas 25 mille euros par an, pendant toute la durée de l'allocation.

L'incitatif est versé sous la forme de vérifier, à partir du jour de la naissance ou de l'entrée de l'enfant dans la famille (en cas d'adoption ou de placement pré-adoptif) et jusqu'à l'achèvement de la première année d'âge ou de la première année d'entrée dans la famille (ou, si l'âge de la majorité).

Comment fonctionne le bonus bébé pour les personnes nées en 2020 et 2021

le bonus bébé, pour les personnes nées du 1er janvier au 31 décembre 2020 et du 1er janvier au 31 décembre 2021, elle consiste également en une cotisation mensuelle reconnue aux parents fils moins que 1 ans. Le montant du bonus est égal à:

  • 80 euros mensuelle, pour chaque enfant de moins d'un an, pour les familles dont Je vois dépasser 40 mille euros;
  • 120 euros, pour chaque enfant de moins d'un an, pour les familles dont Je vois dépasse 7 mille euros mais n'excède pas 40 mille euros;
  • 160 euros, pour chaque enfant de moins d'un an, pour les familles dont Je vois ne dépasse pas 7 mille euros.

Toujours en 2020 et 2021, pour chaque enfant suivant le premier, le bonus est augmenté de 20%; la prime bébé pour le deuxième enfant s'élève donc à:

  • 96 euros mensuelle, pour chaque enfant de moins d'un an, pour les familles dont Je vois dépasser 40 mille euros;
  • 144 euros, pour chaque enfant de moins d'un an, pour les familles dont Je vois dépasser 7 mille euros mais n'excédera pas 40 mille euros;
  • 192 euros mensuelle, pour chaque enfant de moins d'un an, pour les familles dont Je vois ne dépasse pas 7 mille euros.

Les conditions pour les bénéficiaires du bonus bébé restent les mêmes, à l'exception des seuils de revenu Isee:

  • Citoyenneté italienne, citoyenneté d'un État européen ou d'un État non européen avec un permis de séjour régulier;
  • résidence en Italie;
  • cohabitation avec l'enfant;
  • cellule familiale en possession d'une déclaration ISEE valide, afin d'établir le montant de la prime due; la validité de la déclaration ISEE, pour 2020 et 2021, est du 1er janvier au 31 décembre.

Aussi pour 2020, l'incitatif est payé, sous la forme de vérifier, à partir du jour de la naissance ou de l'entrée de l'enfant dans la famille (en cas d'adoption ou de placement pré-adoptif) et jusqu'à l'achèvement de la première année d'âge ou de la première année d'entrée dans la famille (ou, si l'âge de la majorité).

Application bonus bébé 2020 2021

Pour le dépôt de la candidature au bonus bébé 2020 2021, comme indiqué, l'ISEE est utile mais pas essentielle, comme les années précédentes.

Pour demander le bonus bébé, le parent doit:

  • être en possession d'un Déclaration Isee valide; si le retour n'a pas encore été soumis, il est possible de régulariser; INPS, avec un nouveau message (1), a précisé que la présentation de l'ISEE pour régulariser la demande de bonus bébé a un effet rétroactif; en d'autres termes, si le parent est reconnu bonus réduit parce que l'ISEE est manquante ou irrégulière, avec la régularisation deCertification Isee la prime peut être augmentée (si le revenu Isee du ménage est inférieur à 40 mille euros) à compter de la date de dépôt de la demande de prestation;
  • soumettre un spécial question à l'INPS, par les méthodes suivantes:
    • le site Internet de l'institut (www.inps.it), section services pour le citoyen, s'il est en possession d'un appareil Pin ou d'une identité numérique unique Spid, Cie (carte d'identité électronique) ou Cns (carte de service national);
    • centre de contact INPS intégré (803.164 depuis le fixe ou 06.164164 depuis le réseau mobile); la possession du code PIN est toujours requise;
    • patronage.

La demande, accompagnée de l'autocertification des conditions donnant droit à l'allocation, doit être introduite, une fois pour chaque enfant, par 90 jours dès la naissance ou l'entrée du mineur dans la cellule familiale.

Si la demande est soumise en retard, cela n'est pas dû au arrérages.

Bonus bébé: renouvellement Isee

INPS, avec un message important (2), a rappelé l'obligation de soumettre la déclaration Isee pour les parents qui ont demandé bonus bébé dans les années 2017 et 2019. Si ces bénéficiaires n'ont pas encore soumis le Dsu pour l'année en cours, ils sont tenus de le faire au plus tard 31 décembre 2020, pour permettre à l'INPS de reprendre le paiement des mensualités restantes du bonus bébé en 2020 et d'éviter la déchéance de la prestation.

Le message de l'INPS ne concerne pas ceux qui ont postulé en 2020, car la loi de finances pour 2020 a supprimé le bénéfice de l'ISEE. Cependant, l'ISEE, pour les bénéficiaires 2020 et 2021, est nécessaire pour avoir droit à la prestation majorée.

Isee d'ici janvier pour le bonus bébé

Dans le détail, l'INPS a apporté quelques éclaircissements concernant la présentation nécessaire du Dsu 2021 pour la sortie de l'ISEE 2021, aux fins du calcul de la mensualité de l'allocation de naissance, ou prime bébé, pour les personnes nées en 2020.

La déclaration ISEE DSU présentée en 2020 est valable jusqu'au 31 décembre 2020: donc, à partir du 1er janvier 2021, la nouvelle Déclaration Isee 2021.

En l'absence d'un ISEE valide, l'INPS ne pourra reconnaître le montant minimum de l'allocation (80 euros par mois ou 96 dans le cas d'un enfant suivant le premier), en présence de toutes les autres conditions. Tout ajout au montant ne pourra être comptabilisé qu'à partir de la date de présentation de l'ADD à partir de laquelle un Isee minorennla.

Voir la vidéo


Remarque

(1) Message Inps 3104/2020.

(2) Message Inps 4679/2020.

Auteur de l'image: pixabay.com