Bonus Covid de 1000 euros aux avocats pour mai 2020 – Championnat d’Europe de Football 2020

13

Cassa Forense, avec le communiqué de presse d'aujourd'hui, a annoncé que le soi-disant bonus Covid de 1000 euros pour mai 2020 est en cours.
La Cassa a précisé que l'art. 13 sur D.L 14 août 2020, n. 104, publié dans G.U. Série Gen. n. 203 du 14/8/2020, a établi les critères de décaissement de la prime de 1.000 euros pour le mois de mai aux affiliés aux régimes de retraite professionnels, en raison de l'urgence épidémiologique du Covid-19.

Aucune nouvelle demande n'est requise si éligible aux bonus précédents
Ceux qui ont été admis au bonus de 600 euros pour le mois d'avril, ils n'ont pas à présenter une nouvelle demande. Le paiement du mois de mai, dans ces cas, s'effectuera automatiquement. A cet effet, Cassa Forense prépare les ordres de paiement en faveur des 144.311 ayants droit qui seront payés d'ici le 19 août 2020, anticipant ainsi, pour le compte de l'Etat, 144.311.000,00 euros supplémentaires.

Demande pour ceux qui ne sont pas admis au bonus d'avril
Dans tous les autres cas, la demande doit être soumise à Cassa Forense, exclusivement par voie électronique, via la procédure appropriée qui sera activée, dans la zone réservée du site Web de l'Organisme, dans la journée d'aujourd'hui, lundi 17 août 2020 et jusqu'au lundi 14 septembre 2020 à minuit.
Veuillez noter que l'arrêté ministériel du 29 mai 2020, expressément visé par l'art. 13 sur D.L n.104 du 14 août 2020, stipule que les professionnels, qui n'ont pas de pension directe ou de relation de travail permanente, qui ont produit un revenu professionnel n'excédant pas 50000 euros pour l'année fiscale 2018, y compris les nouveaux inscrits en 2019 et 2020, peuvent introduire une demande (au 23 février 2020) en possession des exigences.
Le format de la demande, établi avec l'indication des déclarations à effectuer, tant dans le cas de revenus professionnels inférieurs à 35000 euros, que dans le cas de revenus professionnels compris entre 35000 et 50000 euros, doit être rempli dans son intégralité, y compris l'indication des coordonnées bancaires ou postales.
Le classement des nouvelles candidatures sera établi sur la base de l'ordre chronologique d'arrivée, sous réserve de vérification de la possession des exigences.

Incompatibilité
L'arrêté ministériel établit également que la prime ci-dessus est incompatible avec les services prévus aux articles 19, 20, 21, 22, 27, 28, 29, 30, 38 et 96 du décret-loi du 17 mars 2020, n. 18, les revenus de citoyenneté visés par le décret-loi du 28 janvier 2019, n. 4, converti, avec modifications, par la loi du 28 mars 2019, n. 26, les services visés à l'article 2 de l'arrêté du ministre du travail et des politiques sociales, en accord avec le ministre de l'économie et des finances, du 30 avril 2020, les revenus d'urgence visés à l'article 82 du décret – loi du 19 mai 2020, n. 34, ni les indemnités visées aux articles 84, 85 et 98 du décret-loi du 19 mai 2020, n. 34.