Bresaola, Rigamonti clôture 2020 avec 122 millions de chiffre d'affaires – Entreprise – Championnat d’Europe de Football 2020

38

– Dans l'annus horribilis pour le secteur de la bresaola, avec la pandémie toujours en cours qui a ralenti la consommation et les hausses de prix des matières premières, Rigamonti clôture 2020 avec 122 millions d'euros de chiffre d'affaires net. Le directeur général, Claudio Palladi, fournit le bilan de la société Montagna di Valtellina.

«Comme pour de nombreux secteurs agroalimentaires, 2020 a été une année complexe – explique le PDG de la société leader du secteur Bresaola -. Après un premier trimestre égal, en avril nous avons atteint -40% en volume, pour arriver à clôturer le premier la moitié avec une perte cumulée de 12% La reprise a commencé à la mi-juin.

Nous avons renoué avec la croissance grâce à un retour à la normalité de la consommation mais surtout grâce à des actions promotionnelles agressives, partagées avec la grande distribution pour rétablir la fidélité des consommateurs envers le comptoir de coupe. Dans le même temps, notre objectif était d'augmenter la production de charcuterie, de plus en plus demandée par les consommateurs. Ces opérations nous ont permis de minimiser les dégâts et de clôturer 2020 avec une production de 7700 tonnes, soit une diminution de 4% en volume.

Nous considérons le chiffre comme un succès, également en ce qui concerne le secteur de la Bresaola qui demandera 2020 avec une consommation en baisse de 8% et en général à celle des charcuteries haut de gamme comme le jambon cru ".

Pour la société leader de la bresaola, 2020 est la première année avec des volumes en baisse après quatre années de croissance ininterrompue sous la direction du PDG. «Nous voyons le verre à moitié plein – poursuit Palladi -. Covid n'a fait que ralentir nos plans. Parmi les produits les plus performants figurent le Carpaccio de Bresaola (+ 40%), le Bresaola 100% italien (+ 20%) et le Bresaola de Black Angus (+ 15%). Parallèlement, le groupe Rigamonti poursuit sa croissance (+ 7% sur les comptes consolidés 2019). Le chiffre d'affaires 2020 s'établit à 135 millions d'euros, du fait de l'acquisition en octobre 2019 de Brianza Salumi, société spécialisée dans la charcuterie bio. «Cette année, nous avons atteint des volumes très intéressants pour le bio – conclut Palladi – qui enregistre une hausse de 20%. Les exportations se sont moins bien comportées, un atout clé de l'entreprise qui représente 40% du chiffre d'affaires de Brianza mais nous prévoyons de pouvoir à nouveau croître prochainement sur les marchés étrangers »(ANSA).

REPRODUCTION RESERVEE © Copyright ANSA