Brunello Cucinelli a clôturé le semestre en rouge. Bonnes perspectives pour la fin de l'année – Championnat d’Europe 2020

10

(Teleborsa) – Brunello Cucinelli clôture le premier semestre en perte de 25,8 millions d'euros, fortement impacté par la crise déclenchée par la pandémie de COVID-19[feminine, ce qui a conduit à la fermeture d'un nombre important de boutiques dans le monde.

LES Revenus nets je suis dedans 29,6% de baisse aux taux de change courants et équivaut à un 205,1 millions d'euros (-29,8% à taux de change constants), contre 291,4 millions d'euros au 30 juin 2019. EBITDA normalisé est négatif pour 14,1 millions euros, tandis que EBIT normalisé conduit à -29,8 millions d'Euro.

<< Après ce semestre fortement marqué par la pandémie, nous nous dirigeons vers un revirement significatif. À partir du 1er juillet, nous regardons l'entreprise d'un œil nouveau et neuf, considérant cette année de transition entre un temps passé et un temps
nouveau », a souligné le président Brunello Cucinelli.

Des investissements de 22,4 millions d'euros, en ligne avec le plan triennal, e dette financière nette caractéristique égale à 136,5 millions d'Euro.

Pour 2020, la maison attend une lumière baisse du chiffre d'affaires d'environ 10%, soutenue par la solidité de l'activité et la forte prise de commandes des collections printemps été 2021, avec une performance positive estimée pour les troisième et quatrième
trimestre 2020.

«Les collections Spring Summer 21 connaissent un succès particulier – a souligné le numéro un – et la forte prise de commandes qui en résulte nous fait penser à une belle 2021 avec un chiffre d'affaires en croissance d'environ 15% et ces considérations nous amènent à la définir comme l'année du rééquilibrage "