Caltagirone Editore: perte de 44,3 millions en 2020, dépréciations de 57,4 millions – Euro 2020

15

PUBLIÉ:

Temps de lecture estimé: 6 minutes

de l'analyse des tendances financières

LIRE PLUS D'ARTICLES SUR

Éditeur Caltagirone
Total

Le conseil d'administration de Caltagirone Editore, présidé par Avv.

Le conseil d'administration de Caltagirone Editore, présidé par Avv. Francesco Gianni, après avoir examiné et approuvé les résultats issus de l'analyse de la valeur des immobilisations incorporelles à durée de vie indéterminée, a examiné et approuvé les projets de comptes de l'exercice clos le 31 décembre 2020. L'année a été marquée par un scénario caractérisé par la propagation du Coronavirus et l'adoption, par les autorités nationales, des mesures de confinement nécessaires qui ont affecté la situation économique générale et par conséquent également l'organisation et les activités. Le Groupe a réagi rapidement en mettant en œuvre des mesures capables de garantir la santé et la sécurité de son personnel et de retrouver son efficacité en termes de coûts en réduisant les effets économiques liés à la baisse des revenus publicitaires et commerciaux.

Performance de gestion de groupe
Les revenus d'exploitation s'élèvent à 119,9 millions d'euros (135,9 millions d'euros l'année précédente). Le chiffre d'affaires de la diffusion, y compris les ventes de copies numériques et les abonnements, s'élève à 53,3 millions d'euros, en baisse de 12,4% par rapport à l'année précédente. Les ventes publicitaires du Groupe enregistrent une baisse de 12,5% par rapport à 2019, atteignant 60,7 millions d'euros. Les ventes de publicité sur Internet, compte tenu également de la publicité réalisée pour le compte de tiers, ont enregistré une augmentation de 7,4% et représentent 24,4% du chiffre d'affaires publicitaire total. L'audience totale (pc ou mobile) des sites Internet du Groupe a enregistré, en décembre 2020, 4,93 millions d'utilisateurs uniques quotidiens moyens, soit une augmentation de 25% par rapport au même mois de 2019. Le résultat brut d'exploitation est positif pour 5,5 millions d'euros (2,5 millions d'euros). euros au 31 décembre 2019). Le coût du travail, malgré la présence de charges non structurelles égales à 4,2 millions d'euros (3,2 millions d'euros en 2019) principalement liées aux opérations de réorganisation menées par certaines sociétés du Groupe, enregistre une baisse de 7,1% par rapport à l'année précédente. Sans tenir compte de ces charges non récurrentes, le coût de la main-d'œuvre a diminué d'environ 9,4% par rapport à l'année précédente. Les autres charges d'exploitation enregistrent une baisse de 17,3% du fait des actions de réduction des coûts mises en œuvre par les filiales, notamment dans les coûts des services. Le coût des matières premières enregistre une baisse de 33,1% par rapport à 2019 en raison de la baisse des quantités utilisées dans le processus de production et de la baisse du prix du papier. Le résultat opérationnel est négatif pour 59,6 millions d'euros (négatif pour 45,6 millions d'euros au 31 décembre 2019) et intègre les dépréciations d'immobilisations incorporelles à durée de vie indéterminée pour 57,4 millions d'euros (39,8 millions d'euros). Euros en 2019), dépréciation de 6,7 millions d'euros d'euros (6,3 millions d'euros en 2019), des provisions pour risques pour 118 milliers d'euros (1,3 million d'euros en 2019) et des dépréciations de créances pour 914 milliers d'euros d'euros (691 milliers d'euros en 2019). Le résultat de gestion financière est positif de 2,9 millions d'euros (5,1 millions d'euros au 31 décembre 2019) et comprend principalement les dividendes sur actions cotées encaissés sur la période nets des charges financières liées aux besoins opérationnels. Le résultat net du Groupe est négatif pour 44,3 millions d'euros (négatif pour 30,6 millions d'euros au 31 décembre 2019). La situation financière nette s'établit à 86 millions d'euros, en baisse de 7,8 millions d'euros (93,4 au 31 décembre 2019) en raison des investissements en actions cotées nets de dividendes reçus et d'un cash flow positif. Les capitaux propres consolidés du Groupe s'élèvent à 339,3 millions d'euros (408,2 millions au 31 décembre 2019). La variation est principalement attribuable au résultat négatif de l'exercice et à l'effet négatif de l'évaluation à la juste valeur des titres de participation détenus. Au 31 décembre 2020, l'effectif total comprend 596 salariés (611 au 31 décembre 2019). Le Conseil d'Administration a décidé de proposer à l'Assemblée Générale de ne procéder à la distribution d'aucun dividende. L'Assemblée Générale Ordinaire se tiendra en première convocation le 26 avril 2021 et, le cas échéant en seconde convocation, le 5 mai 2021, pour statuer sur les comptes au 31 décembre 2020, le renouvellement du Conseil d'Administration et le Conseil des commissaires aux comptes pour la période triennale 2021 – 2022 et 2023 et approbation du rapport de rémunération. Le conseil d'administration a approuvé le rapport de gouvernance d'entreprise conformément à l'art. 123-bis du décret législatif no. 58 de 1998, ainsi que le rapport de rémunération conformément à l'art. 123-ter du décret législatif no. 58 de 1998 et art. 84 quater du règlement des émetteurs, qui sera mis à disposition, avec le rapport financier annuel 2020, dans les délais fixés par la législation en vigueur, au siège social, sur le site Internet de la Société www.caltagironeeditore.com dans la rubrique Investisseurs et sur le mécanisme de stockage autorisé géré par Spafid Connect Spa sur www.emarketstorage.com. Le Conseil d'Administration a confirmé que le Président Francesco Gianni et les Administrateurs Massimo Confortini, Annamaria Malato, Valeria Ninfadoro et Giacomo Scribani Rossi possèdent les conditions d'indépendance conformément aux dispositions contenues dans le Décret Législatif no. 58 de 1998.

Évolution prévisible de la gestion
Afin d'atténuer les impacts négatifs de l'urgence Covid-19 sur les résultats économiques, les capitaux propres et les résultats financiers, la Société continuera à mettre en œuvre des mesures visant à contenir tous les coûts discrétionnaires et à réduire structurellement les coûts directs et opérationnels. Le Gérant en charge de la préparation des documents comptables de l'entreprise, Fabrizio Caprara, déclare en application du paragraphe 2 de l'article 154 bis de la loi consolidée des finances que les informations comptables contenues dans ce communiqué de presse correspondent aux résultats documentaires, livres et registres comptables

(RV – www.ftaonline.com)

Analyse des tendances financières (FTA Online) est une société spécialisée dans la fourniture de contenu financier. La Direction de la Recherche analyse l'ensemble des marchés et se donne pour mission d'accompagner la catégorie des investisseurs institutionnels et privés et d'appréhender rapidement les évolutions des marchés financiers afin de proposer des services de pointe.