Cartes de crédit 2021: les retraits plus chers, mais le coût d'activation baisse – SulPanaro – Championnat d’Europe 2020

28

Pour 2021, une réduction des coûts est attendue en ce qui concerne la redevance, le retrait maximum et l'activation (-22,18%). En revanche, certains types de retraits et de commissions augmentent.

Posséder une carte de crédit implique différents coûts qui peuvent subir différents types de variations en fonction de l'établissement de crédit individuel: de la comparaison sur l'évolution des coûts à supporter faite par SOStariffe, des changements significatifs émergent par rapport à 2020.

Au même titre que les comptes courants, les cartes de crédit sont également soumises, d'année en année, à des évolutions conditions contractuelles ce qui, dans certains cas, rend difficile de vraiment comprendre quelles sont les dépenses réelles à engager.

Afin de examiner l'évolution des coûts moyens des cartes de crédit répandues en Italie, SOStariffe.it a comparé les principaux éléments qui distinguent ce type de carte de paiement électronique. L'observatoire reposait sur les conditions contractuelles de la principales cartes commercialisées en janvier 2021. Les données collectées étaient alors liées à celles relatives à l'année précédente.

L'étude de SOStariffe.it est partie de la comparaison de ceux qui sont les frais de gestion standard que tous les titulaires de carte de crédit doivent prendre en charge. Les deux premiers paramètres analysés étaient les frais mensuels et frais d'activation.

Le premier a subi un réduction de 1,11% par rapport à l'année dernière, passant d'une moyenne de 6,30 euros à 6,23 euros. En ce qui concerne l'activation, cependant, la différence constatée est encore plus significative: le coût a été réduit à 2 euros par rapport aux 2,57 euros initiaux, avec un diminution de 22,8%.

La comparaison de SOStariffe.it a ensuite examiné les différentes formes de retrait qui peuvent caractériser l'utilisation d'une carte de crédit. Plus précisément, il s'agit du retrait au guichet automatique de la même banque, celui du guichet automatique d'un autre établissement de crédit, le retrait à l'étranger dans la zone UE ou hors UE et les retraits gratuits qui sont inclus chaque mois.

Le seul cas où il y en a un réduction des coûts est celle relative aux retraits à l'étranger, dans la zone hors UE: la réduction est égale à 44,90%, avec une variation de coût allant de 5,10 € à 2,81 €.

Dans les autres types de retrait, la comparaison entre 2020 et 2021 en révèle un augmentation des coûts. Concrètement, si l'année dernière une moyenne de 3,31 € devait être dépensée pour un retrait auprès de la même banque, il en faut cette année 3,74, avec un prix en hausse de 12,99%. Les retraits au guichet automatique d'une autre banque et ceux à l'étranger dans la zone de l'UE sont ont augmenté de 5,65% et 2,47% respectivement.

L'évolution des coûts a conduit dans le premier cas à devoir payer une redevance de 3,74 euros, contre 3,54 euros l'an dernier, tandis que pour les retraits à l'étranger dans la zone UE en 2021, 3,74 euros seront toujours payés, alors qu'en 2020 le coût était égal à 3,65 euros.

Le changement qui a le plus d'impact au niveau du pourcentage est celui concernant i retraits gratuits, qui jusqu'en 2020 étaient égaux à 90, alors que cette année, ils n'étaient que de 23: la la différence est de 74,44%.

Les autres éléments à considérer par rapport à une carte de crédit en termes numériques sont représentés par commissions, le plafond de retrait et le plafond. Si les commissions d'utilisation du PDV en Italie et en Europe restaient nulles, celles en la zone hors UE est en hausse de 6,67%.

Un fait positif concerne le plafond du retrait, lequel est a augmenté de 4,87%, passant de 607 euros à 637 euros. Variation à la baisse en ce qui concerne cependant plafonddont le montant maximal a été considérablement réduit. Nous parlons d'un pourcentage de 84,69%: en 2021 un plafond moyen de 4056 euros a été chiffré, contre 26489 en 2020.

Après avoir examiné les coûts d'une carte de crédit, il ne reste plus qu'à comprendre quel est le moyen le plus efficace pour pouvoir en identifier celle qui correspond à vos besoins. Une excellente astuce reste d'utiliser le Comparateur de cartes SOStariffe.it, avec lesquelles les données sous-jacentes à l'étude présentée ont été recueillies: https://www.sostariffe.it/cartes-comparatives /.

Cet outil peut également être utilisé sous la forme d'une application, à télécharger gratuitement sur votre smartphone via les plateformes App Store et Play Store, afin de pouvoir comparer les prix des différentes cartes bancaires disponibles à tout moment: https://www.sostariffe.it/app/

sulPanaro.net – Journal enregistré à la Cour de Modène aut. 20/2017