Cashback, comment fonctionne le bonus de 300 € pour ceux qui paient par carte de crédit – Championnat d’Europe de Football 2020

14
Découvrez la méthode incroyable des Gains aux paris sportifs qui peut atteindre jusqu'à 1.800€ en 18 jours en jouant toujours la même mise sur chaque match ! Pas de martingale ! Pas d'artifice ! Que du simple et vrai ! Accédez à la méthode

Elle était anticipée et anticipée depuis des années, maintenant elle semble devenir une réalité l'un des outils qui a toujours été indiqué comme fondamental pour la lutte contre l'évasion fiscale et l'utilisation du cash. C'est un bonus pour tous ceux qui utiliseront des cartes de crédit et de débit pour faire leurs achats. Ils seront jusqu'à 300 euros par an pour des frais documentaires jusqu'à 3000.

Le nom est remise en argent, argent qui revient selon le plan à l'étude du ministère de l'Économie. Cependant, les dépenses en ligne pourraient être exclues, celles qui sont déjà payées avec des méthodes traçables.

Pour le reste ça vaudrait pour toutes les dépenses effectuées avec de la monnaie électronique ou d'autres modes de paiement suivis à partir du 1er décembre. Cela pourrait également être un seuil pour le nombre de transactions afin d'encourager l'utilisation de la carte même pour les petits paiements, pas seulement pour les gros montants.

La première hypothèse ne comprenait qu'un petit groupe de dépenses, les transactions considérées comme présentant le plus grand risque de fraude. Avec l'élargissement de l'audience et d'autres mesures contre l'utilisation de l'argent liquide, il y aurait "une augmentation des transactions électroniques de l'ordre de 10%".

Dans le plan de réduction des paiements en espèces, il existe également un crédit d'impôt pour les commissions payées par petits commerçants uniquement pour les services payés avec de la monnaie électronique et une exonération fiscale pour ceux qui utilisent des chèques-repas électroniques. L'abaissement du seuil de paiement en espèces à 2000 € est déjà en vigueur depuis juillet, limite qui, à partir du 1er janvier 2022, devrait passer sous le seuil de 1000.

Pour que le système fonctionne sans avoir à soumettre de documentation, une adaptation technologique est nécessaire. Les systèmes de paiement électronique doivent se connecter directement avec les administrations publiques, bref, dialoguer avec l'Agence des recettes. C'est pourquoi nous avons besoin du feu vert du garant de la vie privée et de la Cour des comptes.

LIRE AUSSI

"Bonus Pos", ce que c'est et comment l'obtenir

LIRE AUSSI

L'allocation unique pour les familles créée, mais les fonds manquent

LIRE AUSSI

Consommation: bonus pour les achats et remise si vous utilisez la carte. Les propositions