Cassa Centrale, bénéfice net de 245 millions d'euros en 2020 – Foot 2020

24

Logo Cassa Centrale BancaLe conseil d'administration de Caisse centrale a approuvé les données préliminaires 2020 qui confirment la capacité du groupe Caisse centrale et des 77 banques coopératives de crédit, banques rurales et Raiffeisenkassen, à croître en capitaux propres et économiquement, et à jouer leur rôle de soutien aux communautés, en réagissant plus que positivement à l'urgence du covid-19 et en garantissant toujours, avec Allitude, la continuité opérationnelle des services.

Ce sont les principaux chiffres préliminaires au niveau consolidé 2020 approuvés par le conseil d'administration: le résultat net passe à 245 millions d'euros (+ 8,8% contre 225 millions en 2019) et, confirmant la solidité du groupe, le ratio Cet1 à 21,46% contre 19,7% en 2019.

Les commissions nettes en 2020 s'élèvent à 657 millions d'euros, soit une augmentation de 13 millions (+ 2%) par rapport à 2019. Un chiffre très positif, surtout parce qu'il a mûri dans un contexte fortement conditionné par la pandémie qui a limité l'activité sur les mois caractérisés par le confinement.

Le bilan préliminaire 2020 montre un actif total de 83,1 milliards d'euros. Le total des dépôts enregistre une forte croissance (+ 11%) qui s'établit à 91,6 milliards d'euros. La composante des dépôts directs augmente sur une base annuelle de 5,2 milliards (+ 10%) et les dépôts indirects de 3,6 milliards (+ 13%) grâce à une forte impulsion des composantes de gestion d'actifs et d'assurance qu'ils représentent, grâce à la fin 2020, 63% du total des dépôts indirects: en particulier, l'épargne gérée progresse de 15% et le secteur de l'assurance de 19%. La contribution des deux sociétés du groupe, Neam pour les fonds communs de placement et Il assure pour la bancassurance.

Les crédits à la clientèle ont augmenté de 3,2 milliards d'euros, qui totalisent désormais 46,2 milliards (+ 5,4%). La tendance du crédit découle également de prêts bonifiés en appui à un contexte économique fortement conditionné par la pandémie.

Le grand effort consenti par les banques du groupe pour faire face à l'urgence se traduit également par les plus de 120000 moratoires pour un total de 14 milliards d'euros, qui s'ajoutent au décaissement de 57000 nouveaux prêts garantis par le Fonds central de garantie pour les PME. , pour un total de 3,5 milliards.

Les résultats préliminaires 2020 montrent une contraction du ratio NPL du groupe de 9,3% en 2019 à 6,8% en décembre 2020. Grâce à la gestion active des créances douteuses, l'encours total est réduit de 850 millions d'euros (soit 20% du stock en cours à fin 2019), une évolution largement imputable à la baisse des créances douteuses (-600 millions) et à l'engagement du groupe à réaliser de manière coordonnée les opérations de titrisation et de cession. L'augmentation de la couverture moyenne sur crédit déprécié est également particulièrement significative, égale à 64%, également favorisée par les lignes directrices de la société mère sur les provisions.

En alliant croissance et rentabilité à l'authentique matrice coopérative et localiste du groupe, les initiatives visant à répondre aux besoins des communautés de référence n'ont pas manqué.

"En 2020, nous avons tout d'abord agi avec engagement pour protéger la santé des clients et collaborateurs – dit le président de Cassa Centrale Banca, Giorgio Fracalossi -. Conformément à notre fonction sociale, nous avons ajouté des dons et des collectes de fonds aux activités bancaires pour ceux qui avaient besoin de ressources pour faire face à l'urgence. A noter également l'ensemble des propositions modulaires sur le Superbonus, qui valorise les entreprises et les professionnels de la zone. L'attention aux communautés fait partie de notre mission, et dans des moments comme celui-ci, elle devient encore plus forte. Nous avons les chiffres, la solidité et une présence généralisée dans la région qui nous permettent de faire notre part pour le bien de notre peuple.".