Cinéma de qualité, le dernier rendez-vous en octobre avec des films à trois euros – Championnat d’Europe de Football 2020

20

Dernier rendez-vous du mois, mardi 27 octobre, dans les halles de Trévise et sa province avec "La Région Vénétie pour un cinéma de qualité – La Région vous emmène au cinéma avec trois euros – Les mardis au cinéma", Un projet pluriannuel réussi organisé par la Fédération italienne du cinéma d'essai (FICE) de la Tre Venezie, l'Association générale italienne du divertissement (AGIS) de la région de Tre Venezie, Veneto. Pour la première fois, l'examen se poursuivra également en novembre permettant au public de fans d'entrer dans la salle avec un billet à tarif réduit de seulement trois euros, de profiter de nouveaux titres de films, souvent des alternatives aux grands circuits commerciaux, toujours dans un œil sur les grands festivals et récompenses nationaux et internationaux.

Trois propositions cette semaine chez Multiplex Corso. A 17h30 et 20h30, nous retrouvons "Banksy – L'art de la rébellion" (Documentaire, Grande-Bretagne 2020, 112 ') d'Elio Espana. Pour la première fois, l'histoire complète de la carrière de Banksy est racontée – dont l'identité est encore entourée de mystère: de ses premiers travaux en tant que jeune artiste underground à Bristol à devenir l'artiste le plus célèbre du XXIe siècle. Inspiré du graffiti new-yorkais des années 1970, Banksy transforme le mouvement du street art en une forme d'art grand public. Au même moment, "What will be" (Drame, Italie 2020, 101 ') de Francesco Bruni est également projeté. La vie de Bruno Salvati est au point mort. Ses films n'ont jamais eu de succès et son producteur a du mal à monter le prochain projet. Sa femme Anna, dont il s'est récemment séparé, semble déjà avoir quelqu'un d'autre à ses côtés. Et pour ses enfants Adele et Tito, Bruno ne peut pas être le père actuel et fiable qu'il aimerait. Un jour, Bruno découvre qu'il a une forme de leucémie. Le premier objectif est de trouver un donneur de cellules souches compatible: après quelques tentatives infructueuses, Bruno commence à avoir sérieusement peur, que va-t-il devenir? Son père Umberto, en révélant un secret de son passé, allume un nouvel espoir en chacun.

Enfin, à 17h30, 19h00 et 20h30 commence la projection de "Sul più bello" (Comédie, Italie 2020, 90 ') d'Alice Filippi. Le film raconte l'histoire de la toute jeune Marta, aussi gentille que laide, qui souffre d'une maladie génétique rare depuis sa naissance. Malgré tout, Marta est la fille la plus ensoleillée que vous ayez jamais rencontrée. Un personnage écrasant est pressé de tout faire tout de suite. A 19 ans, comme toutes les filles de son âge, elle rêve d'un grand amour mais elle n'est pas satisfaite et avant que sa maladie ne dégénère, elle veut entendre "Je t'aime" d'un beau garçon … le plus beau de tous. Ses amis et colocataires Jacopo et Federica sont sa famille et à chaque fois ils font tout ce qu'ils peuvent pour la dissuader de viser trop haut. Jusqu'à ce que lors d'une fête, Marta voit Arturo beau, sûr de lui et totalement inaccessible pour elle. En d'autres termes: la proie parfaite. Mais alors que des amis fidèles se préparent à gérer une autre déception, cette fois, les choses se passeront différemment. Une fois qu'ils auront vaincu leur rivale amoureuse Béatrice et obtenu l'amour d'Arturo, Marta devra faire face au défi le plus difficile: lui dire que le temps n'est pas en leur faveur.

Toujours en ville, unLe multiplex Edera est à l'affiche à 17h30, 20h00 et 22h15, "Padrenostro" (Drame, Italie 2020, 120 ') de Claudio Noce avec Francesco Favino, meilleure interprétation masculine de Coppa Volpi. Rome, 1976. Valerio a dix ans et a une imagination débordante. Sa vie d'enfant est bouleversée lorsque, avec sa mère, il est témoin de l'attaque de son père Alfonso par un groupe de terroristes. À partir de ce moment, la peur et un sentiment de vulnérabilité ont marqué de façon dramatique les sentiments de toute la famille. Mais c'est précisément dans ces jours difficiles que Valerio rencontre Christian, un petit garçon plus âgé que lui. Solitaire, rebelle et audacieux, il semble être sorti de nulle part. Cette rencontre, dans un été plein de découvertes, changera leur vie à jamais.

Déménagement dans la province, au multiplex Cinergia à Conegliano, vous pouvez choisir entre deux œuvres différentes. A 17h45 et 20h30 débute "Le meilleur reste à venir" (France, 2019, 117 ') d'Alexandre de La Patellière et Matthieu Delaporte. Arthur et César sont amis depuis qu'ils ont tous deux fréquenté à contrecœur le même internat strict. Mais ils ne pourraient pas être plus différents. Par un malentendu, Arthur apprend l'état de santé très grave de César, et César est convaincu qu'Arthur est au bord de la mort. À partir de ce moment, les deux s'affronteront pour réaliser les derniers souhaits de l'autre, même ceux qui sont les plus éloignés de leur goût personnel. Alternativement, à 17h20, 19h40 et 22h00, Armando Iannucci, avec "La vie extraordinaire de David Copperfield" (Biographical, Great Britain, USA 2019, 119 ') porte l'adaptation de l'un des romans les plus appréciés de Charles Dickens au grand écran. Une histoire de la vie du personnage littéraire, de sa jeunesse à l'âge adulte, racontée dans un style ironique, typique du réalisateur.

Une aventure extraordinaire est racontée à 20h00 et 22h00 au Crystal Cinema d'Oderzo avec "Balto et Togo – La légende" (Avventura, USA 2019, 87 ') de Brian Presley. L'œuvre raconte l'histoire vraie de Balto et du Togo, les chiens de traîneau légendaires qui ont parcouru plus de 1000 km à des températures inférieures à zéro pour apporter de l'antitoxine aux nombreux enfants touchés par une épidémie de diphtérie dans un village de l'Alaska. Cinéma italien au Multiplex Manzoni di Paese à 17h30 et 20h30 avec "Les plus belles années" (Comédie, Italie 2020, 129 ') de Gabriele Muccino. Le film suit les histoires de quatre amis de plus de quarante ans, de 1980 à aujourd'hui, de l'adolescence à l'âge adulte. Leurs espoirs, leurs déceptions, leurs succès et leurs échecs sont l'entrelacement d'une grande histoire d'amitié et d'amour à travers laquelle l'Italie et les Italiens sont également racontés. Une grande fresque qui raconte qui nous sommes, d'où nous venons et aussi où ils iront et qui seront nos enfants. C'est le grand cercle de la vie qui se répète avec la même dynamique malgré le passage des années et même des époques différentes en arrière-plan.

Enfin, unLe multiplex Verdi de Vittorio Veneto à 17h30, 20h00 et 22h15 "Un canapé à Tunis" sera projeté (Comédie, Tunisie, France 2019, 87 ') de Manele Labidi Labbé. En Tunisie, il y a eu le printemps arabe, mais peut-être que l'ouverture d'un studio de psychanalyste pour une femme est encore trop tôt. Selma est une jeune psychanalyste au caractère fort et indépendant qui a grandi à Paris avec son père, lorsqu'elle décide de rentrer dans sa ville natale de Tunis, déterminée à ouvrir un cabinet privé, les choses ne se passeront pas comme prévu. La fille se heurtera à un environnement défavorable, ses proches essaieront de la décourager, le studio commencera à être peuplé de patients quelque peu excentriques.

Votre navigateur ne peut pas lire la vidéo.

Vous devez désactiver le blocage des publicités pour lire la vidéo.

Désactiver le sonDésactiver le sonDésactiver le sonActiver l'audio


Place

Activer le plein écranDésactiver le plein écran

La vidéo ne peut pas être lue – veuillez réessayer plus tard.

Attends juste un instant...

Peut-être que ça pourrait t'intéresser...

Vous devez activer javascript pour lire la vidéo.

Chaque semaine, il sera possible de vérifier quels travaux sont programmés sur le site www.agistriveneto.it et sur la page Facebook @ agis.trevenezie. Le prix du billet est de 3 euros. Dans le cas des Multiplex, vérifiez à l'avance quelles projections sont à 3 euros. Les réservations sont recommandées selon les procédures fournies par la chambre.