Confartigianato, le Superbonus mobilise près de 400 millions d'euros en Ligurie – Euro 2020

187
<! – ->
<! –

Ligurie. Les ressources que le Superbonus 110%, introduit en mai par le décret Relance, mobilise en Ligurie d'ici 2026 s'élèvent à 398 millions d'euros, avec une moyenne annuelle de 66 millions d'euros. Selon des analyses récentes du Bureau d'études Confartigianato (sur la base des données du rapport technique à la provision), au niveau national, il est de 14 milliards d'euros jusqu'en 2026, avec une moyenne annuelle de 2,3 milliards.

Le fait que le superbonus représente un moteur important de la reprise de la construction est également démontré dans la dernière enquête sur la confiance des consommateurs: les données montrent qu'au troisième trimestre 2020, la part des consommateurs qui indiquent une restructuration certaine ou probable de leur domicile atteint 18,2%, un niveau record depuis 2006.

En général, les interventions financées par cette incitation fiscale concernent un large éventail d'entreprises: dans la chaîne d'approvisionnement du logement (qui comprend, par exemple, la construction, l'installation d'usines, l'immobilier, les matériaux de construction, le traitement de la pierre, etc.) 987 opèrent mille entreprises et 2 millions 194 mille employés, dont 88% employés dans des micro et petites entreprises. En Ligurie, rien que dans le secteur de la construction, on dénombre 20 777 micro-entreprises, une légère augmentation au deuxième trimestre 2020 (+ 0,86%, données Infocamere-Movimprese). Il y a quelques signes de reprise, mais la crise liée au Covid-19 laisse encore de lourdes marques sur les comptes économiques des entreprises du secteur, en particulier des plus petites.

Dans ce contexte, le superbonus montre son efficacité anticyclique, sur laquelle, cependant, diverses difficultés d'application pèsent face à une grande complexité réglementaire: l'intervention est régie par deux interventions législatives (loi 77/2020 et 126 / 2020), trois arrêtés ministériels et quatre actes de l'Agence du revenu. La gestion des aspects liés à la certification assermentée et au visa de conformité est particulièrement critique pour les entreprises.

«Afin de faciliter l'accès à l'outil pour les micro et petites entreprises – explique Vito Mangano, président régional du secteur de la construction Anaepa de Confartigianato Liguria – notre association met à disposition son professionnalisme et ses compétences: nous invitons donc les entreprises intéressées, professionnels et citoyens de la Ligurie à contacter l’un de nos bureaux provinciaux pour recevoir tout type d’information et d’assistance ».

->

Ligurie. Les ressources que le Superbonus 110%, introduit en mai par le décret Relance, mobilise en Ligurie d'ici 2026 s'élèvent à 398 millions d'euros, avec une moyenne annuelle de 66 millions d'euros. Selon des analyses récentes du Bureau d'études Confartigianato (sur la base des données du rapport technique à la provision), au niveau national, il est de 14 milliards d'euros jusqu'en 2026, avec une moyenne annuelle de 2,3 milliards.



Le fait que le superbonus représente un moteur important de la reprise de la construction est également démontré dans la dernière enquête sur la confiance des consommateurs: les données montrent qu'au troisième trimestre 2020, la part des consommateurs qui indiquent une restructuration certaine ou probable de leur domicile atteint 18,2%, un niveau record depuis 2006.

En général, les interventions financées par cette incitation fiscale concernent un large éventail d'entreprises: dans la chaîne d'approvisionnement du logement (qui comprend, par exemple, la construction, l'installation d'usines, l'immobilier, les matériaux de construction, le traitement de la pierre, etc.) 987 opèrent mille entreprises et 2 millions 194 mille employés, dont 88% employés dans des micro et petites entreprises. En Ligurie, rien que dans le secteur de la construction, on dénombre 20 777 micro-entreprises, une légère augmentation au deuxième trimestre 2020 (+ 0,86%, données Infocamere-Movimprese). Il y a quelques signes de reprise, mais la crise liée au Covid-19 laisse encore de lourdes marques sur les comptes économiques des entreprises du secteur, en particulier des plus petites.

Dans ce contexte, le superbonus montre son efficacité anticyclique, sur laquelle, cependant, diverses difficultés d'application pèsent face à une grande complexité réglementaire: l'intervention est régie par deux interventions législatives (loi 77/2020 et 126 / 2020), trois arrêtés ministériels et quatre actes de l'Agence du revenu. La gestion des aspects liés à la certification assermentée et au visa de conformité est particulièrement critique pour les entreprises.

«Afin de faciliter l'accès à l'outil pour les micro et petites entreprises – explique Vito Mangano, président régional du secteur de la construction Anaepa de Confartigianato Liguria – notre association met à disposition son professionnalisme et ses compétences: nous invitons donc les entreprises intéressées, professionnels et citoyens de la Ligurie à contacter l’un de nos bureaux provinciaux pour recevoir tout type d’information et d’assistance ».