Coronavirus, baby-sitter: voici comment demander le bonus de 600 euros. L'ordre chronologique des questions s'applique – Euro 2020

4

les recoins circulaires

Le bonus est de 600 euros, peut être demandé comme alternative au congé parental par les parents qui travaillent d'enfants jusqu'à 12 ans et s'élève à 1000 euros pour le personnel de santé, les forces de l'ordre et le personnel employé pour les besoins liés à urgence épidémiologique de Covid-19

par Francesca Barbieri

Coronavirus, voici l'aide pour le travail

4 'de lecture

Celui qui arrive le premier reste meilleur. Pour les demandes de bonus à payer pour que la baby-sitter s'occupe des enfants à la maison pour la fermeture des écoles décidée pour l'urgence coronavirus en effet, l'ordre chronologique de présentation des candidatures sera valable. Une fois les ressources épuisées, l'INPS écrit dans la circulaire n ° 44 du 24 mars, les candidatures ne seront plus acceptées.
Le montant du bonus
Le bonus est de 600 euros et peut être demandé comme alternative au congé parental auprès des parents qui travaillent pour les enfants jusqu'à 12 ans. Le montant s'élève à 1 000 euros pour le personnel de santé, les forces de l'ordre et le personnel employé pour les besoins liés à l'urgence épidémiologique de Covid-19. Le bonus est donc bonifié pour les médecins, les infirmières, les techniciens de laboratoire biomédical, les techniciens en radiologie médicale, les agents socio-sanitaires. Au total, le gouvernement a alloué 1,2 milliard d'euros aux deux mesures (bonus baby-sitting et congé parental).

La circulaire INPS n.44 du 24 mars 2020

vue

Qui peut postuler
les travailleurs admis à la prime – sur la base des articles 23 et 25 du décret italien sur les soins – sont ceux du secteur privé et de certains secteurs de l'administration publique.
La prime est également reconnue pour les travailleurs indépendants qui ne sont pas enregistrés auprès de l'INPS (par exemple, ceux enregistrés auprès de fonds professionnels).
Dans le cas de parents séparés, la contribution est due à celui avec qui l'enfant vit: dans ce cas, il faudra présenter une auto-certification.
S'il y a plusieurs enfants, le bonus n'augmente pas

La circulaire précise que la mesure de bonus est unique par famille: s'il y a deux enfants jusqu'à 12 ans, deux demandes peuvent être déposées pour 300 euros chacune (ou 500 euros pour les travailleurs qui peuvent jusqu'à 1000 euros).
Comment calculer la limite de 12 ans

La limite de 12 ans est calculée le 5 mars 2020, jour de fermeture des écoles. Par conséquent, le bonus peut être reconnu si l'enfant n'avait pas encore 12 ans le 5 mars. pas appliqué en présence d'un handicap grave)
Quand les questions peuvent être envoyées
Pour la soumission, vous devrez attendre une nouvelle communication de l'institution de prévoyance. Avec un message ultérieur de l'Institut – lit – «le moment de la libération de la procédure pour l'acquisition des demandes de bonus par les citoyens et par des intermédiaires autorisés sera annoncé. L'INPS – comme mentionné – précise donc que les demandes reçues après avoir dépassé les limites de dépenses seront mises en attente et ne pourront être acceptées que si des ressources supplémentaires sont allouées.
Comment remplir la demande

La demande de bonus doit être soumise en choisissant parmi 3 façons différentes:
application web disponible sur le site institutionnel de l'INPS, suivant le parcours "services et services", "Tous services", "Demandes de services de soutien du revenu", "Bonus pour les services de baby-sitting";
en appelant le numéro gratuit 803164 ou 06/164164;
par mécénat (service gratuit).
Comment utiliser le bonus

Pour utiliser le bonus, il est nécessaire d'avoir le livret de famille: l'un des deux parents doit s'inscrire sur la plateforme des services occasionnels de laINPS.
Le bonus de 600 € se traduit par des chèques virtuels d'une valeur de 10 € par heure (ou multiples), donc le montant demandé en bonus doit obligatoirement être de 10 € ou multiples de 10. La baby-sitter pour percevoir votre compensation – là encore via la procédure électronique – doit indiquer votre intention de bénéficier du bonus "Covid-19".

Bonus également pour la baby-sitter déjà employée
Le nouveau bonus lié à l'urgence du coronavirus peut également être utilisé pour payer des heures supplémentaires pour la baby-sitter déjà embauchée.
«Attention cependant – précise Andrea Zini, vice-président d'Assindatcolf – à tenir des comptes séparés puisque le bonus établit un montant horaire de 10 euros, ce qui peut être supérieur au salaire horaire convenu dans le dossier de paie. Plus précisément, avec le bonus de 600 euros, vous pouvez payer environ 13 heures de plus que le temps standard (qui passe à 23 heures dans le cas des bonus de 1000 euros), étant donné que le montant a été conçu pour couvrir la période de fermeture des écoles établies à ce jour (5 mars / 3 avril) ».
«En attendant que l'INPS communique la date de début du service – conclut Zini – nous conseillons à toutes les familles qui souhaitent postuler de demander le NIP dès maintenant (si elles n'étaient pas déjà en possession de celui-ci) et que le travailleur fasse de même car c'est une condition nécessaire ». Le nombre d'enfants à charge doit être indiqué dans la demande, même si, comme mentionné ci-dessus, la valeur globale du bonus restera inchangée.
Tridico, procédures de bonus ouvertes la semaine prochaine

L'INPS précise que la "date d'ouverture" des canaux d'envoi des candidatures au bonus baby-sitting sera communiquée par un message ultérieur. Le président de l'INPS, Pasquale Tridico, s'exprimant sur Raiuno des mesures envisagées par le décret Cura Italia, a déclaré que "les procédures d'accès aux bonus introduites par la disposition seront ouvertes à partir de la semaine prochaine". Cela devrait donc être une question de quelques jours.

Pour en savoir plus
Qui peut accéder et qui ne peut pas accéder au congé parental et à la prime de baby-sitter
Coronavirus, la fermeture des écoles ralentit-elle vraiment la propagation de l'infection?