Corte conti Trento, en 2020 plus de citations et d'appels – Trentino AA / S – Euro 2020

49

Le nombre d'enquêtes en cours augmente également

(ANSA) – TRENTO, 05 MAR – Les actes introductifs de
arrêt rendu en 2020 par la Cour des comptes de Trente
il y en a eu 94, dont 65 convocations et 29 appels. Le
les données, en hausse par rapport aux trois dernières années, sont contenues
dans le rapport du procureur régional, Marcovalerio Pozzato,
publié à l'occasion de l'inauguration de l'année judiciaire
2021.

En particulier, 89 ont été émis en 2020
invitations à effectuer des déductions, en forte hausse par rapport à 31
en 2019, à 82 en 2018 et 67 en 2017. "L'augmentation
lors de l'envoi des invitations à déduire – souligne le
procureur régional – est également le résultat du plus proche
collaboration avec la section de contrôle de Trento, suite à
dont de nombreux rapports ont été ouverts
enquêtes ". L'augmentation du nombre total d'actes de
l'introduction du jugement par rapport à 2019 est de 71% et va
surtout ramené – souligne Pozzato – à la déferlante
d'appels (+ 314% par rapport à 2019 et 28 fois plus
par rapport à 2018). "Les nombreux appels sont liés à
changements soudains dans les directions interprétatives (d'extrême
fermeture) de la section judiciaire ".

Le nombre total d'enquêtes en cours s'élève à
1863, avec une augmentation par rapport à ceux en attente en 2019
(1526), ​​2018 (1171) et 2017 (785), "suite à l'augmentation
des rapports de dommages fiscaux par les citoyens, de
associations et la section de contrôle de la Cour de
comptes "." L'afflux continu, également en 2020, des plaintes de
les dommages causés aux autorités fiscales, même de manière anonyme, et non de la part d'organismes
institutionnel, est une indication incontestable et croissante
confiance dans l'action de la magistrature comptable par
citoyens privés (12% du total des exposés) », souligne
Pozzato qui, cependant, rapporte que "de nombreuses enquêtes ne
ils peuvent être suivis de manière exhaustive pour objectif non
disponibilité de personnel administratif et judiciaire ".

En 2020, les montants s'élevaient à 609937,31 €
effectivement récupérés et confisqués dans les états financiers des entités
Trentino, tous deux en exécution de condamnations définitives,
à la fois à la suite de paiements résultant de rites spéciaux, et
affaires extrajudiciaires «spontanées». (POIGNÉE).

REPRODUCTION RESERVEE © Copyright ANSA