Covid, le vin italien lance SOS. Chiffre d'affaires Export 2020 en baisse de 1,3 milliard d'euros – Euro 2020

149

vin

ROME – Le vin italien demande de l'aide. «La Commission européenne doit assumer les conséquences économiques sur le secteur agricole causées par les mesures d'endiguement de la troisième vague de la pandémie. Des fonds extraordinaires doivent être mobilisés au niveau européen ».

Telle est la demande du président de Confagricoltura, Massimiliano Giansanti, ce qui montre comment pour certaines productions – dans le cas du vin – la situation du marché s'est même dégradée par rapport à l'année dernière.

Dans le dernier rapport sur le commerce extérieur de janvier-novembre 2020, la Commission a constaté que les exportations de vin étaient pénalisées par l'urgence sanitaire, avec une contraction des ventes de l'ordre de 1,3 milliard d'euros sur la même période du 2019.

Les difficultés du secteur en Italie sont mises en évidence par les données du Mipaaf, qui indiquent, fin janvier dernier, des stocks de vin de 61 millions d'hectolitres, avec une augmentation de 3,6% par rapport à 2020.

Des situations similaires sont également enregistrées dans les autres grands États membres producteurs de vin: en Espagne, par exemple, les stocks à fin janvier s'élevaient à plus de 82 millions d'hectolitres.

"Dans ce scénario, il est essentiel de re-proposer les mesures de distillation cette année, mais avec une compensation adéquate pour les producteurs" – exhorte le président de Confagricoltura.

"Le ministre espagnol – poursuit Giansanti – a annoncé la demande d'une intervention financière extraordinaire sur le budget de l'Union, à l'occasion du Conseil Agriculture prévu les 22 et 23 mars. Nous sommes sûrs qu'il ne manquera pas de soutien de l'Italie, pour donner plus de force et de force à la demande »- conclut Giansanti.

Confagricoltura rappelle que, selon les dernières données ISMEA, en raison des limitations du canal HoReCa, au cours des dix premiers mois de 2020, les exportations ont également diminué de 3,4% sur la même période de 2019, avec une perte de 5,11 milliards d'euros. Et les prix ont enregistré une contraction de 7,5%.

LIRE AUSSI

Vin à emporter. DPCM Draghi supprime l'interdiction après 18 heures pour les bars à vin et les magasins

Informations publicitaires

Covid, le vin italien lance SOS. Chiffre d'affaires Export 2020 en baisse de 1,3 milliard d'euros - Euro 2020