Deliveroo confirme la cotation à Londres, mais clôture 2020 avec un rouge de 223 millions de livres – Foot 2020

129

MILAN – Deliveroo fonctionne vite à la Bourse de Londres. La plate-forme de livraison de nourriture a confirmé aujourd'hui son projet d'inscription dans la place financière de Londres, dans ce qui est considéré comme l'une des introductions en bourse les plus attendues de tout 2021. La société se présentera devant le marché avec des chiffres en amélioration, mais avec un rouge de 223 millions livres, en baisse par rapport à 317 l’année dernière. Le boom des livraisons à domicile lié à la crise Covid a également conduit à un bond des transactions, qui sont passées de 2,5 milliards de livres en 2019 à 4,1 milliards de livres.

La société – écrit une note – reste concentrée sur «les investissements pour générer de la croissance sur le marché naissant de l'alimentation en ligne», écrit dans une note. Dans une lettre d'introduction à l'EITF de l'entreprise, le fondateur et PDG de Deliveroo, Will Shu, souligne que "Aujourd'hui, Deliveroo est beaucoup plus grand que je ne le pensais. Pourtant, nous croyons vraiment que nous n'en sommes encore qu'au début. Nos ambitions se sont accrues alors que nous avons vraiment commencé à comprendre et à profiter de l'opportunité qui nous attend, dans le secteur alimentaire en ligne ".

Juste pour coïncider avec l'introduction en bourse, la société a annoncé hier la création de un fonds de 16 millions de livres destiné à ses 36 000 messagers, avec des prix de plus de 11 500 euros, plus de 1 100 euros, plus de 550 euros pour les travailleurs, avec 210 euros pour tous les coureurs ayant travaillé avec l'entreprise pendant au moins un an et ayant effectué 2 000 livraisons.