des subventions non remboursables pour la création de prototypes arrivent – Foot 2020

45

Le ministère du Développement économique établit les procédures d'octroi des concessions au fonds pour le divertissement numérique appelé «First Playable Fund» créé pour soutenir le développement de l'industrie du divertissement numérique au niveau national. En particulier, le Fonds vise à soutenir les étapes de conception et de pré-production de jeux vidéo, nécessaires à la création de prototypes, par le décaissement de subventions non remboursables, reconnues à hauteur de 50% des dépenses éligibles et pour un montant inclus de 10 000,00 € à 200 000,00 € pour un seul prototype. Avec une disposition ultérieure, les conditions et procédures de dépôt des candidatures seront définies.

Il a été publié au Journal officiel no. 32 du 8 février 2021, l'arrêté du 18 décembre 2020 du ministère du Développement économique qui fixe les modalités d'octroi de concessions sur les ressources de la Fonds pour le divertissement numérique.

Le fonds pour le divertissement numérique appelé "Premier fonds jouable", a une dotation initiale de 4 millions d'euros pour l'année 2020, a été créée au ministère du Développement économique afin de soutenir le développement de l'industrie du divertissement numérique à l'échelle nationale.

En particulier, le Fonds vise à soutenir les étapes de conception et de pré-production de jeux vidéo, nécessaires à création de prototypes, grâce à la fourniture de contributions non remboursables, reconnu dans la mesure de 50% des dépenses éligibles et pour un montant inclus de 10000,00 € à 200000,00 € pour un seul prototype.

Les bénéficiaires

Les entreprises qui, à la date de dépôt de la demande de concession, peuvent bénéficier des concessions:

– ils exercent principalement l'activité économique «Édition de logiciels» ou «Production de logiciels, conseil en informatique et activités connexes»;

– avoir leur siège social dans l'Espace économique européen;

– sont soumis à l'impôt en Italie en raison de leur résidence fiscale, ou en raison de la présence d'un siège opérationnel en Italie, auquel le prototype est imputable;

– avoir un capital social minimum entièrement libéré et des capitaux propres nets d'au moins dix mille euros, tant dans le cas des entreprises constituées sous la forme de sociétés par actions que dans le cas des entreprises de production individuelles et des entreprises constituées sous forme de partenariats;

– sont dûment constitués et inscrits comme actifs au registre du commerce de la Chambre de Commerce territorialement compétente;

– exercent pleinement et librement leurs droits, ne sont pas en liquidation volontaire et ne font pas l'objet d'une procédure de faillite à des fins de liquidation;

– garantir, dans le cas où l'on opère également dans des secteurs différents ou exerce également d'autres activités exclues du champ d'application du règlement de minimis, avec des moyens adéquats tels que la séparation des activités ou la distinction des coûts, que les activités susmentionnées ont exercé dans les secteurs exclus ne bénéficient pas des aides accordées au titre du règlement de minimis.

Je suis, en tout cas, exclu des subventions aux entreprises qui, à la date de dépôt de la demande de subvention:

– n'ont pas restitué les sommes dues à la suite de la révocation des facilités accordées par le ministère;

– sont les destinataires d'une sanction de disqualification;

– dont les représentants légaux ou les administrateurs ont été condamnés, avec une condamnation définitive ou un décret pénal devenu irrévocable ou une peine appliquant la peine sur demande conformément à l'art. 444 du Code de procédure pénale, pour les délits qui constituent des motifs d'exclusion d'un opérateur économique de la participation à une procédure de passation de marché ou de concession en application de la législation sur les marchés publics relative aux travaux, services et fournitures en vigueur à la date de présentation des la question.

Projets éligibles

Les projets éligibles aux subventions prévoient, à travers le développement des phases de conception et de pré-production du jeu vidéo, la création d'un prototype pour une distribution commerciale. Elles doivent:

– chacun prévoit la création d'un seul prototype;

– prévoir les dépenses et les coûts éligibles au moins 20 000,00 € (vingt mille);

– être commencé après la date de dépôt de la demande de subvention;

– être terminé dans dix-huit mois à compter de la date de la disposition pour l'octroi des facilités.

Les avantages sont accordés sous forme de subvention, dans la mesure où cinquante pour cent des dépenses et coûts éligibles.

Conditions et procédures de soumission des candidatures

Les conditions et modalités d'accès à l'installation seront définies avec une disposition ultérieure du directeur général des incitations aux entreprises du ministère, publiées sur le site Internet du ministère (www.mise.gov.it) et extraites au Journal officiel du la République italienne. Avec la même disposition, les régimes sur la base desquels les demandes de subvention doivent être présentées et les documents supplémentaires utiles pour la conduite de l'enquête par le ministère seront mis à disposition.

Par la rédaction

Copyright © – Reproduction réservée