Dl Relaunch, MISE: fonds de 200 millions d'euros mis en place pour soutenir les start-up et PME innovantes – Championnat d’Europe de Football 2020

12

(Teleborsa) – Alloué 200 millions d'euros pour le soutien et le renforcement, sur l'ensemble du territoire national, des start-ups innovantes est PME innovantes. Annoncer que c'est le Mettre suite à la signature du décret d'application de l'article 38, paragraphe 3, du Relance DL, par le Ministre du développement économique, Stefano Patuanelli.

Les ressources, allouées sur le Fonds de soutien au capital-risque mis en place à la Mise, – lit une note – sera confiée à Fonds national d'innovation pour soutenir les investissements dans le capital de startups et PME innovantes en co-investissement avec des investisseurs réglementés ou qualifiés. Les investissements – explique le ministère – doivent viser les startups et PME innovantes qui réalisent des tours d'investissement ou qui les ont déjà réalisés au plus tard dans les six mois précédant l'entrée en vigueur du décret de relance. Grâce au Fonds, ils peuvent être payés ressources jusqu'à un maximum de 4 fois la valeur de l'investissement d'investisseurs privés en limite globale de 1 million pour les startups uniques ou les PME innovantes.

"Avec la signature du décret d'application – il a déclaré Patuanelli – nous confions, en un temps record, au Fonds National d'Innovation les moyens nécessaires pour soutenir nos start-up et PME innovantes dans une période de graves difficultés économiques et financières résultant de l'urgence sanitaire. Nous avons saisi ce besoin et avec les associations et les opérateurs du secteur nous avons tenté d'y répondre, conscients que nous ne pouvons pas disperser l'héritage innovant de nos entreprises, qui est fondamental pour la croissance de notre pays et la création d'emplois ".

Au cours des six premiers mois de fonctionnement du Fonds – conclut la note – "une procédure d'évaluation accélérée pour les entreprises bénéficiant déjà Smart & Start", autre instrument de financement actif à la Mise et géré par Invitalia, ainsi que pour les startups et les PME innovantes qui ont subi une réduction de leurs revenus réalisée au premier semestre 2020 d'au moins 30%, par rapport aux revenus obtenus au premier semestre ou au second semestre 2019, démontrable à travers une situation de comptabilité de gestion approuvée par l'organe administratif compétent.