École, Miur Note n ° 1033 du 29/5 sur les mesures de protection et le bon déroulement de l'année scolaire 2020/2021 – Foot 2020

29

le Ministère de l'Éducation a procédé à la publication du note 1033 du 29 mai 2020 qui, en application de l'article 231 paragraphes 1 et 7 du décret-loi 34/20, alloue des ressources spécifiques à réouverture sûre des écoles en septembre et pour les examens d'État selon les indications de Comité scientifique technique (CTS) de la protection civile.

Note ministérielle n ° 1033 du 29 mai

La note ministérielle, comme indiqué dans un communiqué de presse émis par FLC-CGIL, est divisée en 5 thèmes et contient des annexes illustratives spécifiques pour leur application: on parle de rentrée scolaire. Les objectifs de l'utilisation des ressources et des catégories de produits connexes, l'allocation, la programmation et la comptabilité des ressources, le calendrier d'utilisation des ressources et les besoins supplémentaires, les indications sur les procédures d'affectation des mêmes ressources sont illustrés en détail. A cet effet, 331 millions d'euros sont alloués pour 2020 à engager d'ici le 30 septembre 2020. Les ressources seront réparties entre tous les établissements d'enseignement – en fonction du nombre d'étudiants, du nombre d'employés et du nombre de complexes dans lesquels il est organisé. l'école – pour l'achat du matériel et des services nécessaires pour garantir l'application des mesures de sécurité indiquées par le Comité Scientifique Technique.
Nous parlons ensuite de la examens finaux. Décret législatif 34 du 19 mai 2020 à l'art. 231 paragraphe 7 a également alloué 39,23 millions d'euros pour assurer au personnel scolaire et aux élèves la possibilité de passer des examens d'État en présence et dans des conditions de sécurité. Ces ressources seront utilisées principalement pour l'achat d'équipements de protection individuelle, de gels et distributeurs de désinfectants, de produits spécifiques et de détergents pour effectuer un nettoyage en profondeur, etc.
L'aspect lié à salaire du personnel. Il est important de noter que ces ressources peuvent également être utilisées pour payer les activités supplémentaires des collaborateurs de l'école qui seront chargés d'assurer un nettoyage fréquent des environnements scolaires afin d'assurer le respect des mesures de sécurité.
Enfin, nous parlons de la «Sujets fragiles». La note MI, rappelant l'art. 26, paragraphe 1, lettre c) de l'OM 16 mai 2020, n. 10 sur l'examen d'état du deuxième cycle, souligne la possibilité pour les commissaires d'examen de participer à l'examen par visioconférence ou dans un autre mode télématique synchrone si leur état de santé, pour des conditions pathologiques particulières à certifier au moyen d'une certification médicale spécifique, les exposerait sérieusement au risque de contagion.
Comme indiqué dans la note publiée par Flc-CGIL, à l'appui des écoles, le Ministère s'engage à publier une série de faqs pour faciliter la gestion quotidienne par les écoles de tout problème lié à la mise en œuvre du Protocole d'accord national.

Ci-dessous vous pouvez consulter et télécharger la note ministérielle en question

École, Miur Note n ° 1033 du 29/5 sur les mesures de protection et le bon déroulement de l'année scolaire 2020/2021
 - Foot 2020