En 2020, des amendes de 9,1 millions d'euros ont été constatées Un tiers se retrouvera en espèces – Championnat d’Europe de Football 2020

117

CITADELLE

Des amendes qui entrent dans les caisses de la mairie: en 2020, la commune de Cittadella a constaté 9.163.056,37 euros de pénalités. Évidemment, tout l'argent ne restera pas au Palazzo Mantegna pour les services. Les données se réfèrent aux sanctions administratives et aux infractions au code de la route. La prévision pour l'année dernière était de 9 050 000, un chiffre qui avait été mis à jour et défini à la mi-mai en tenant compte de l'effondrement lié à Covid-19. A titre de comparaison: en 2018 les enquêtes de compétence pour violation du code de la route ont permis un encaissement de 11.129.628,44 euros, dont 3.637.434,43 euros ont été encaissés.

Le maire Luca Pierobon a souligné à plusieurs reprises comment "la plupart des recettes liées aux sanctions du code de la route vont aux concessionnaires des routes et le reste est utilisé pour la sécurité routière, pour financer la police locale ainsi que pour garantir un mineur fiscalité des citoyens ». Les années précédentes, la Municipalité avait encaissé 3429580 euros d'amende en 2017, 3637434 euros en 2018 et 3499230 en 2019.

«Les radars», précise la Municipalité, «sont utilisés pour que les gens ne transgressent pas et depuis un certain temps, en fait, il n'y a pas eu d'accident mortel sur notre territoire. De plus, les citoyens de Cittadella sont fidèles aux règles, seuls 5% de ceux qui sont condamnés à une amende sont originaires de Cittadella ». Des amendes élevées, des impôts bas: "Nous sommes l'une des quatre communes de la province de Padoue qui n'a pas d'impôt supplémentaire sur le revenu des personnes physiques, qui commence à une centaine d'euros et augmente progressivement." –