en 2020 des pertes de 232 millions d'euros – Euro 2020

31

L 'Association des restaurateurs du Trentin mené des recherches sur un échantillon de 381 restaurateurs dans la première semaine d'ouverture et les résultats ont ensuite été présentés hier au Confcommercio.

41% des restaurateurs estiment que la perte de chiffre d'affaires annuelle sera comprise entre 30 et 50%, 32% déclarent que la perte sera comprise entre 50 et 70%, 16% sont convaincus qu'elle dépassera 70% alors que une petite partie (11%) a estimé les pertes entre 10 et 30%.

Cela signifie que sur un total de 1 450 entreprises et plus de 7 600 employés et avec un chiffre d'affaires moyen de 400 milliers d'euros par an, les pertes sont estimées à environ 232 millions d'euros.

La publicitéen 2020 des pertes de 232 millions d'euros
 - Euro 2020La publicité

Des restaurateurs interrogés sur 38% ont rouvert leurs affaires, 16% l'auraient fait dans la semaine, 12% dans le mois alors que 35% n'avaient pas encore pris de décision.

Cependant, la clientèle reste rare, avec une baisse de 70% des clients la première semaine, bien que 80% des opérateurs soient convaincus qu'au fil du temps les clients réguliers revenir.

Sinon, les principales raisons étaient la peur du virus (50%) et les mesures de confinement (39%). En ce qui concerne les mesures prises, 39,8% les trouvent difficiles à comprendre, 28,9% sont raisonnables mais difficiles à appliquer, tandis que 19,4% sont un bon compromis.

Au niveau du financement 47% des restaurateurs n'ont posé aucune question, 30% ont posé leur candidature et attendent une réponse, 11% ont fait une demande de financement et 10% n'ont rien reçu.

En ce qui concerne la amortisseurs 43,7% l'ont utilisé pour soutenir leurs collaborateurs, 27,6% seulement en partie, tandis que 28,6% ne l'ont pas utilisé.

La publicité

en 2020 des pertes de 232 millions d'euros
 - Euro 2020

La publicité