Festival espagnol: buts de Brahim, Mayoral, Pedro Marí, Gómez, Romero et Samu – Euro 2020

14
Livre photo de nu artistique de la collection Nu & Beauté. Avec de jolies jeunes filles dans un bain noir aux reflets colorés.
Comment Maîtriser Votre Excitation, Contrôler Votre Ejaculation et Augmenter Votre Endurance au Lit et Donner Plusieurs Orgasmes à Votre Partenaire Dès Ce Soir, en Utilisant une Méthode 100% Efficace

Écriture sportive, 3 décembre (EFE) .- La cinquième journée de la phase de groupes de la Ligue Europa a été marquée par le succès de plusieurs joueurs espagnols -Borja Mayoral (Rome), Pedro Marí Villar (Arsenal), Jordi Gómez (Omonia) , Jaime Romero (Qarabag) et Brahim Díaz et Samu Castillejo (Milan) -, qui ont signé un total de six buts avec leurs équipes respectives.

Tout le monde a brillé dans ses clubs et couronné de bonnes performances par ses succès, ce qui a dans certains cas permis à leurs équipes de se qualifier pour les huitièmes de finale de la Ligue Europa.

Euro 2020

Monreal (Real Sociedad) et Pablo Marí (Arsenal) dans le onze de la semaine

IL Y A 8 HEURES

Ce fut le cas de Brahim Díaz et Samu Castillejo. Les deux ont participé à la victoire de Milan sur le Celtic (4-2) après être revenus d'un premier 0-2. Le premier à marquer était Castillejo, qui a égalisé le match à la 26e minute avec un tir de l'intérieur de la surface. C'était son deuxième but en Ligue Europa, la seule compétition dans laquelle il a marqué cette saison.

Puis Brahim a célébré l'un des meilleurs buts de la journée. Le joueur prêté par le Real Madrid a marqué 4-2 après avoir battu le grec Vasilios Barkas avec une touche subtile qui a dépassé le gardien grec. La Ligue Europa, en ce moment, est la compétition fétiche de Brahim, qui a déjà marqué trois buts dans le tournoi continental.

La fête a été rejointe par le joueur d'Arsenal Pablo Marí, qui n'a pas eu beaucoup de chance depuis qu'il a signé pour l'équipe anglaise en janvier 2020 de Flamengo. Marqué par des blessures, il n'avait participé qu'à quatre matchs.

Mikel Arteta a donné au joueur espagnol une chance pour le choc que son équipe a dû jouer contre le Rapid Vienna, qui a répondu avec une bonne tête après un corner à la 18e minute du match. C'était un bon retour à la compétition pour Pablo Marí.

A Rome, un autre joueur prêté par le Real Madrid, Borja Mayoral, a accumulé son troisième but en Ligue Europa après avoir battu les Young Boys d'une tête en première mi-temps après une passe décisive d'un autre Espagnol, Pedro Rodríguez.

Jordi Gómez a également marqué, marquant son deuxième but en Ligue Europa avec Omonia de Chypre. Il a débuté le match contre le PAOK sur le banc et a sauté sur le terrain en seconde période pour marquer le but gagnant (2-1).

Et Jaime Romero a clôturé le compte, qui a dû jouer un match avec Qarabag dans lequel son équipe, déjà éliminée, n'a rien joué contre le Maccabi Tel Aviv. Le joueur du club azerbaïdjanais a marqué son premier but de la saison avec un pied gauche de l'extérieur de la zone qui a donné à son équipe son seul point dans la compétition jusqu'à présent.

En Espagne, Jon Bautista et Nacho Monreal, pour la Real Sociedad, ont augmenté le revenu à huit points des buts espagnols avec les deux qu'ils ont fait pour leur équipe à Rijeka. Ils ont servi à ajouter un point (2-2) avec lequel l'équipe basque reste en deuxième position à égalité avec la troisième, AZ Alkmaar.

Euro 2020

0-1. Douce défaite, classement historique

IL Y A 19 HEURES

Euro 2020

2-2. La Real jouera la passe à Naples

IL Y A UN JOUR