Forensic Fund: environ 30 000 membres (toujours) sans bonus – Championnat d’Europe 2020

53

bonus 600 euros73 881 éligibles avaient vu la contribution de 600 euros créditée, prévue par le cd. «Revenu de dernier recours», évalué le 16 avril, tandis que pour 28 352 autres, il a touché le 22 avril. Les 30 000 personnes restantes sont en attente: Cassa Forense a fait savoir qu'elle avait terminé le plafond.

Les chiffres

136.095 demandes, sur environ 245.000 enregistrées, était le budget établi les premiers jours du mois pour ouvrir, lorsque les avocats ont soumis, de manière extrêmement télématique, les demandes de 600 euros de bonus prévu par le décret législatif 17 mars 2020, conçu par le gouvernement pour atténuer les effets du gel provoqué par la pandémie de Covid 19 et le verrouillage, qui a "également" renversé la Médecine légale professionnelle au quotidien.

Inscrit après le 1er janvier 2019

19 avril Fonds médico-légal, avec une nouvelle publiée sur le portail, il a précisé que les demandes déposées par ceux qui sont inscrits auprès de la même institution de sécurité sociale après la date du 1er janvier 2019, ainsi que acquis régulièrement, maintenir leur position chronologique, compte tenu du critère de l'offre, précisément chronologique, prévu par la disposition ministérielle. À la même occasion, il a été précisé que "dans la semaine en cours " la Cassa aurait fourni:

  • de continuer à effectuer des paiements aux ayants droit,
  • et jusqu'à la capacité du fonds alloué.

La deuxième tranche

Le 22 avril, avec une publication sur Facebook, qui a été suivie d'une note sur le portail, Cassa Forense a informé qu'elle avait ordonné le paiement d'un autre 28.252.200 euros de bonus en faveur des membres de la Cassa qui ont déposé la demande de "revenu de dernier recours"(Visée à l'article 44 du décret législatif n ° 18 du 17 mars 2020), en fournissant en même temps deux autres informations:

  • à la lumière des éclaircissements fournis le 21 avril par le ministère du Travail, à la demande de l'Adepp (Association des organismes privés de sécurité sociale), le paiement inclut également les adhérents dans l'intervalle 1/1/2019 – 1/4/2020, et en tenant toujours compte de l'ordre chronologique demandes;
  • le budget disponible a permis de définir les demandes des ayants droit déposées jusqu'à 17 heures le 2 avril 2020, avec pour conséquence que les demandes restantes (environ 30 000) reçues plus tard, à la date du communiqué de presse (22 avril), restent à découvrir. Cassa Forense a également précisé que l’L’Adepp sollicitera le ministère du Travail pour un financement supplémentaire de la mesure, afin de permettre le paiement des demandes pendantes, ainsi que de remédier à l'injustice précédemment signalée de l'exclusion du bénéfice de l'invalidité, de la réversibilité et des titulaires de pensions indirectes, ainsi qu'au critère d '"exclusivité" de l'inscription auprès d'une Cassa professionnelle, inséré par l'art. 34 du décret législatif 8 avril 2020, n. 23.
Sur Coronavirus, lisez les informations sur Quotidianogiuridico.it:

  • Gestion des contrats internationaux, Avocat Balestra – Le coronavirus COVID-19 et les décisions d'urgence des autorités sanitaires de divers pays, dont la Chine et l'Italie, affectent la capacité des entreprises à respecter régulièrement les contrats.
  • Travail intelligent, Avv. Bossotto (cabinet d'avocats Allen & Overy) – Au cours des derniers jours, l'évolution de l'épidémie de COVID-19 (communément appelée "coronavirus") a nécessité diverses interventions d'urgence – y compris dans le domaine du droit du travail – afin de lutter contre sa propagation ou en tout cas de réguler ses conséquences en vertu de différents aspects.
  • Urgence coronavirus: conséquences pénales en cas de violation des règles dictées par le gouvernement, Cons. Scarcelle – L'urgence sanitaire que connaît notre pays ces jours-ci, en plus des activités de prévention essentielles de l'autorité gouvernementale, implique également la nécessité de plus d'informations sur le plan juridique.
  • Conformité ex 231/2001: indications opérationnelles pour l'employeur après les mesures Coronavirus, Avv. Sbisà e Manati, membre de la Corporate Compliance Focus Team du cabinet d'avocats BonelliErede – L'urgence liée à la propagation du coronavirus affecte inévitablement la vie des personnes et des entreprises.