Fossano, Tari 2020 surestimé de 60 mille euros. La municipalité le retire sur le consortium – Championnat d’Europe de Football 2020

57
déchets

Les citoyens de Fossano ont peut-être payé 60 mille euros de trop de Tari en 2020. Si tel est le cas, ils seront entièrement rétablis en récupérant leurs crédits sur les factures déchets 2021, 2022 et 2023. L '«accident du voyage» ne dépend pas de l'administration communale, mais il est lié au fait qu'il n'a pas encore été possible de démêler complètement l'écheveau des coûts de fourniture du service supportés par l'entreprise contractante (un montant qui doit être entièrement couvert par les factures).

Pour compliquer une opération qui ces dernières années s'était toujours déroulée sans heurts, une nouvelle loi y a pensé, qui a changé la «définition des critères de reconnaissance des coûts de fonctionnement», en investissant en cascade des compétences relatives de l'Arera (l'Autorité compétente sur les déchets), l'organisme gestionnaire (Sea Consortium) et le contractant.

L'administration de Tallone a pointé du doigt le Sea Consortium, accusé d '«inaction» contre l'entreprise, malgré les rappels répétés de la municipalité à différents moments de l'année.

Sur "la Fidelity" le mercredi 6 janvier le large débat au Conseil municipal.