Gal Riviera dei Fiori, appels d'offres en 2020 pour 6 millions d'euros – Championnat d’Europe 2020

11
Livre photo de nu artistique de la collection Nu & Beauté. Avec de jolies jeunes filles dans un bain noir aux reflets colorés.
Comment Maîtriser Votre Excitation, Contrôler Votre Ejaculation et Augmenter Votre Endurance au Lit et Donner Plusieurs Orgasmes à Votre Partenaire Dès Ce Soir, en Utilisant une Méthode 100% Efficace

Depuis juin 2020, le Gal "Riviera dei Fiori" a ouvert six appels pour la soumission des demandes d'aide par les partenariats dont les manifestations d'intérêt ont été retenues positivement.

Il s'agit d'appels d'offres relatifs à la valorisation des pâturages pour le développement de l'élevage et des services touristiques; valorisation de la forêt et utilisation thermique de la biomasse; gestion des eaux de végétation des moulins; promotion des oliveraies; fleurs et fruits locaux; conservation et développement des ressources génétiques; tourisme durable dans l'arrière-pays.

Au total, un montant de 2 473 471,05 € a été mis en adjudication. Les dernières dates limites de dépôt des demandes d'aide tombent toutes dans les mois de décembre 2020 et janvier 2021.

Le conseil et l'assemblée des membres du Gal, sur recommandation du président Franco Ardissone, est ensuite intervenu pour affiner la partie de la stratégie de développement local non encore mise en œuvre, reconfirmant le projet relatif aux «contrats de chaîne d'approvisionnement entre producteurs, transformateurs, restaurateurs, etc. ".

Les changements sont devenus nécessaires à la suite des inondations des 2 et 3 octobre, qui ont gravement compromis certaines zones du territoire d'Imperia comprises dans la zone de Gal.

Le Gal s'est interfacé avec l'Autorité de Gestion pour comprendre quelles étaient les possibilités d'intervention pour restaurer la viabilité au service de l'agriculture et des systèmes d'irrigation. Il a été impossible d'intervenir avec des ressources propres pour le remboursement partiel des dommages en dehors des procédures du plan de développement rural, alors que la modification du Ssl a été identifiée comme viable, transférer les fonds des projets non encore ouverts et activer les mesures appropriées prévues par le PDR.

Il est entendu que les interventions ne sont autorisées que sur les dommages non couverts par la «réponse d'urgence de la protection civile» et sous réserve de la reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle pour l'agriculture.

Sur proposition du Conseil des gouverneurs, l'assemblée de Gal a décidé de modifier le projet 3.1.1 «Interventions visant à assurer des services essentiels à la population rurale» en introduisant trois interventions:

Projet 3.1.1, "Interventions visant à assurer des services essentiels à la population rurale et à soutenir l'agriculture sociale", qui met à la disposition des fermes individuelles ou associées et des organismes publics la possibilité de démarrer des services pour les personnes âgées et les enfants, pour maintenir en vie les villages ruraux les plus éloignés de la côte. Des récompenses sont accordées pour les projets de la zone D. Ressources financières 176 528,95 €.

Projet 3.1.2 "Création et développement d'activités extra-agricoles et d'infrastructures touristiques et récréatives": les projets concerneront les agritourismes, les fermes pédagogiques, la création et le développement d'activités non agricoles, les infrastructures publiques pour le tourisme. Ressources financières 450 milliers d'euros dont 200 milliers réservés au domaine interne "Valle Arroscia".

Projet 3.1.3 – "Investissements pour la restauration des terres agricoles et le potentiel de production endommagé" visant à restaurer la viabilité agricole et les systèmes d'irrigation endommagés par la calamité des 2 et 3 octobre, dans le Gal. Ressources financières 200 euros.

L'Assemblée de Gal a également prolongé la durée de l'accord de collaboration entre les membres jusqu'au 31 décembre 2030, pour permettre l'achèvement des activités envisagées par la stratégie de développement local actuelle qui devrait prendre fin le 31 décembre 2023. Cependant, Covid a entraîné des retards dans l'entrée en vigueur de la nouvelle période de programmation communautaire 2021-2027, incitant la Commission européenne à allouer aux États membres, à titre provisoire, les ressources financières pour deux ans de la nouvelle programmation, dès les années 2021/2022. Il est donc naturel d'adapter les accords en vue de l'utilisation de nouvelles ressources à allouer au développement des zones rurales.