Harry Kane: le capitaine anglais déclare que les joueurs de Premier League ont fait l'objet de “ critiques injustes '' pendant la pandémie – Championnat d’Europe 2020

12
Harry Kane a marqué 11 buts en Premier League lors de la saison 2019-20

Les joueurs de Premier League ont fait l'objet de "critiques déloyales" lors de la pandémie de coronavirus, a déclaré le capitaine anglais Harry Kane.

Le mois dernier, le secrétaire à la Santé, Matt Hancock, a déclaré que les joueurs devraient "prendre une baisse de salaire et jouer leur rôle".

"Nous avons montré que nous faisons tout ce que nous pouvons pour aider à soutenir le NHS, les organisations caritatives et tous ceux qui luttent pendant cette pandémie", a déclaré Kane à BBC 5 Live.

"Nous avons fait l'objet d'un examen minutieux et de critiques probablement injustes à certains moments."

Dans une interview pour BBC Radio 5 Live's Le vendredi Football Social vendredi, à partir de 19 h 00 HNC, l'attaquant des Spurs Kane a rendu hommage aux travailleurs de première ligne pendant le verrouillage.

"Des chauffeurs-livreurs aux soignants, aux médecins et aux employés de magasin, ils ont été incroyables", a ajouté Kane. "Tout le monde fait tellement de travail dans les coulisses que tout le monde ne le voit pas."

Le mois dernier, les joueurs de Premier League ont lancé un "initiative collective" aider à générer des fonds pour le National Health Service et à les distribuer "là où ils sont le plus nécessaires".

Le 31 mars, Tottenham a annoncé que les 550 membres du personnel non-joueurs étaient en prenant une réduction de salaire de 20%, initialement pendant deux mois.

Le club renversé la décision d'utiliser le programme actuel de maintien dans l'emploi pour certains non-joueurs le 13 avril suite aux vives critiques des supporters.

Seul le conseil d'administration, y compris le président Daniel Levy, qui a gagné 7 millions de livres sterling l'année dernière, prend des réductions de salaire.

Le directeur de Tottenham, Jose Mourinho, s’est porté volontaire à Enfield pour aider personnes âgées vulnérables pendant la pandémie.

Ligue deux Leyton Orient a annoncé jeudi que Kane, qui a joué pour le club prêté par les Spurs au début de sa carrière, avait accepté de parrainer leurs maillots la saison prochaine – et de donner l'espace à trois bonnes causes.

Le domicile du club portera un message de remerciements aux travailleurs de première ligne qui s'attaquent à la pandémie de coronavirus.

«Je retire les points positifs du verrouillage»

Kane se remettait d'un blessure à la cuisse ce qui le retenait depuis le 1er janvier, date à laquelle la Premier League a été suspendue indéfiniment.

Il pense qu'il aurait pu avoir du mal à être en pleine forme si l'Euro 2020 – qui a été reporté à l'été 2021 – a eu lieu le mois prochain.

"Je n'aurais pas eu autant de matchs que j'aurais aimé ou autant d'entraînement que j'aurais aimé atteindre mon plus haut niveau", a-t-il déclaré.

Kane n'a pas joué depuis qu'il a subi une déchirure des ischio-jambiers lors d'une défaite 1-0 à Southampton le 1er janvier

«J'essaie de prendre les points positifs. Cette période m'a donné une chance de récupérer un peu plus.

"Avant le verrouillage, j'étais à l'étape où je faisais à peu près tout sauf l'entraînement avec l'équipe.

"La semaine dernière, j'ai pu m'entraîner en tête-à-tête avec un entraîneur sur le terrain. Il s'agit de retrouver ce sentiment et de faire beaucoup d'entraînement individuel et de terminer."

«Choqué et en colère»

Kane a dit qu'il avait été en contact avec son coéquipier Dele Alli, qui était tenue à knifepoint lors d'un cambriolage aux petites heures du mercredi matin.

"Il était un peu choqué et en colère contre la situation", a-t-il déclaré.

"C'est vraiment effrayant et frappe un peu plus à la maison quand c'est l'un de vos amis."