Icam Chocolate clôture le chiffre d'affaires 2020 avec +15 millions d'euros – Championnat d’Europe 2020

33

Le chocolat Icam laisse derrière lui un 2020 aux performances extraordinaires qui sont le miroir du contexte pandémique qui l'a caractérisé et de la reconnaissance d'un business model de pointe.

Des performances hors du commun qui, avec un chiffre d'affaires de 177 millions d'euros (+15 millions en 2019), récompensent l'engagement particulier pris par l'entreprise à gérer une année vécue entre fermetures, incertitudes et distanciation sociale. Une croissance qui confirme aussi pour 2020 la tendance positive caractérisée par 5 années consécutives de succès (+42 millions d'euros depuis 2015), bâtie sur les choix stratégiques qui caractérisent la société Lecco depuis 75 ans, notamment le système multicanal, le bio et l'approche éthique.

En effet, l'année qui vient de s'achever a vu une augmentation de 4% de la quantité de fèves de cacao achetées (24 mille tonnes) – dont 65% est composé de cacao biologique et de commerce équitable – pour une production qui implique 3 grands métiers: l'industrie ( + 7% par rapport à 2019, soit 45% du mix CA), les marques propriétaires (Vanini, Icam professional et Agostoni) qui, en raison des difficultés que la pandémie Covid-19 a créées pour le secteur, ont enregistré une baisse ( réduction de la part dans le mix CA de 15% à 12%) et une croissance extraordinaire marquée par la zone MDD qui enregistre un + 19% sur le CA, faisant ainsi passer la part du mix CA de 39% à 43%.

Si en Italie il y a eu une consommation record de farine, de levure et de produits pour la boulangerie maison pour satisfaire l'envie de pétrir, de pain et de produire de manière indépendante des pâtes, du pain, des pizzas et des desserts chez soi, dans des pays comme la France, l'Angleterre et les États-Unis , où le chocolat est considéré presque comme un «refuge sûr» incontournable dans la liste de courses, la consommation de cet aliment a fortement augmenté, avec un accent particulier sur le chocolat bio, un secteur de plus en plus développé à l'étranger qu'en Italie. Cette tendance a également contribué à la forte croissance des exportations d'Icam qui en fin d'année était de + 16% par rapport à 2019 (portant la part dans le mix du chiffre d'affaires des entreprises à 62%). Cette augmentation a été généralement enregistrée dans la plupart des 69 pays du monde où Icam vend et distribue des produits chocolatés, en particulier pour ce secteur d'activité spécifique.

«Après le déclenchement de l'urgence sanitaire, nous ne nous attendions jamais à terminer l'année avec ces chiffres, déclare Angelo Agostoni, président d'Icam chocolat. Des résultats qui, malgré la situation dramatique que traverse le monde entier, nous récompensent pour les efforts considérables consentis au cours de cette terrible année. Un merci tout particulier pour l'excellent travail accompli, va certainement à tous les gens de l'ICAM, des opérateurs de la chaîne de production au personnel administratif, qui même dans les premiers mois difficiles et incertains de la pandémie, il y a toujours eu, ceux de la maison et ceux en entreprise, nous permettant de poursuivre notre travail et de respecter les délais. "