IGD / Résultat net récurrent de 59,3 millions d'euros en 2020, -28,8% – Foot 2020

38

Milan, 25 février 2021 (L&F) – Igd clôture 2020 avec un bénéfice net récurrent de 59,3 millions d'euros, en baisse de 28,8% par rapport à l'année dernière. Les revenus locatifs bruts, égaux à 150 millions d'euros, enregistrent une baisse de 3,4%. Les revenus locatifs nets s'élèvent à 109,5 millions d'euros (-19,8% par rapport à la même période l'an dernier); l'EBITDA du cœur de métier s'établit à 99,4 millions d'euros, en baisse de 20,6%. La gestion financière globale est de – 36,2 millions d'euros; les données, nettes des éléments comptables relatifs à la dernière opération d'émission obligataire conclue en novembre 2019 et sans tenir compte d'env. 3,8 millions d'euros de portage négatif (pour refinancer à l'avance les échéances futures), soit une amélioration de 4,7% par rapport au 31 décembre 2019.

Compte tenu du contexte externe difficile, au cours de l'année, gd a jugé opportun de reporter ou d'annuler certains capex et investissements, pour un encaissement inférieur à env. 40 millions d'euros par rapport aux prévisions budgétaires. Le repos dans les centres commerciaux de Porto Grande (San Benedetto del Tronto) et La Favorita (Mantoue) a donc été reporté. Les travaux relatifs à ces deux projets, ainsi qu'une autre intervention de remise en état et de rénovation de l'hypermarché au centre commercial Casilino (Rome), reprendront en 2021 et s'achèveront l'année prochaine.

Igd a donné mandat à Cbre, premier conseiller international, de lancer une procédure de vente d'un portefeuille composé d'hypermarchés et de supermarchés autonomes, pour une valeur d'environ 185 millions d'euros.

Les actifs immobiliers du Groupe ont atteint une valeur de marché de 2 265,69 millions d'euros, en baisse de 4,86% par rapport à décembre 2019. En particulier, les centres commerciaux ont enregistré une baisse de 6,43% (-101,2 millions d'euros) et un rendement initial brut de 6,53%. Les hypermarchés sont quasiment inchangés avec une légère baisse (- 0,99%), et un rendement initial brut de 6,02%. En Roumanie, la valeur des actifs immobiliers au 31 décembre 2020 s'élève à 138,6 millions d'euros, contre 150,3 millions d'euros au 31 décembre 2019, avec un rendement initial brut de 7,35%.