Il n'y a rien de pire qu'un week-end sans football – Foot 2020

105

Le joueur du Real Madrid Casemiro (à gauche) tente d'arrêter l'attaquant de Barcelone Lionel Messi, lors du match organisé le 1er mars 2020 au stade Santiago Bernabéu.

Le joueur du Real Madrid Casemiro (à gauche) tente d'arrêter l'attaquant de Barcelone Lionel Messi, lors du match organisé le 1er mars 2020 au stade Santiago Bernabéu.

AFP via Getty Images

Un week-end sans football, c'est comme un samedi sans soleil. Ce samedi, la sensation a été horrible, car il n'y avait pratiquement pas de sport actif, mais surtout faute de voir les buts.

Toutes les ligues ou du moins les principales ont suspendu tous leurs matchs sans savoir avec certitude quand le football reviendra, s'il revient, cette saison.

La Ligue espagnole, la Premier League, la Bundesliga, la Serie A, la MLS, la Ligue des champions européenne et la Ligue européenne ont suspendu tous leurs matchs pour lutter contre la pandémie de coronavirus.

La mesure vise non seulement à réduire la contagion parmi les fans, mais aussi parmi les joueurs après que plusieurs d'entre eux se soient révélés positifs pour COVID-19.

Bien qu'il ne soit pas possible de voir Barcelone, le Real Madrid en Espagne, le Bayern et Dortmund en Allemagne, le PSG en France, Liverpool et Manchester City en Angleterre, la Juve en Italie, il n'y aura pas non plus d'engagements internationaux au niveau de l'équipe nationale. Seuls le Mexique et l'Argentine sans audience, la Turquie et la Russie restent actives.

À son tour, l'UEFA a laissé en l'air le retour des huitièmes matchs de Champion, en suspendant les matchs mardi Real Madrid-Manchester City, Juventus-Lyon, ainsi que Barcelone-Napoli, Bayern Munich-Chelsea mercredi. .

Un basketteur du Real Madrid a été testé positif pour le coronavirus et comme il partage les installations avec l'équipe de football, les deux campus sont en quarantaine.

En Serie A, les joueurs de la Juve et de la Fiorentina ont également contracté le virus, ainsi que le directeur technique d'Arsenal Mikel Arteta et Callum Hudson-Odoi, joueur de Chelsea en Premier.

L'UEFA a annoncé qu'elle se réunira mardi pour voir ce qu'il fait du calendrier européen du football, y compris l'éventuel report de l'Euro 2020, qui devait se jouer dans 12 pays.

En plus de la date des matchs éliminatoires de l'Euro, ils devaient initialement se jouer les 26 et 31 mars pour terminer les quatre places restantes.

Tout peut être reporté, mais pas trop, car le calendrier du football est l'un des plus serrés et les tours de qualification arrivent également pour la Coupe du monde Qatar 2022, qui pour la première fois en novembre, réduit encore le calendrier.

Pour tous ces éléments, la FIFA espère que "avec la bonne volonté et la flexibilité de chacun, des solutions appropriées seront trouvées qui permettront de jouer les matches plus tard et avec le moins de modifications possibles"; mais ce n'est qu'une pensée.

Tout indique que la Ligue des Nations nouvellement créée et la Coupe du monde des clubs élargie seront sérieusement affectées afin de respecter le calendrier de la Coupe du monde.

Il reste à voir maintenant ce que les ligues respectives feront pour terminer leurs championnats. L'option de reporter un mois de plus serait la plus appropriée, en reportant la Coupe Euro en 2021 ou un mois plus tard dans un seul lieu aussi sûr que possible.

Il se peut que certains tournois soient annulés, les moins viables, et que des réajustements de calendrier puissent être effectués, une option qui gagne des entiers si la pause dure plus d'un mois.

Pour le moment, la seule certitude est que personne ne sait ce qui va se passer et que tout le monde espère que cet effort ne sera pas vain, car dans nos vies le football manque cruellement le week-end.

Pedro González est un journaliste expérimenté qui, il y a 15 ans, a couvert le Miami Heat, la NBA, le Miami Open, le judo et tout le football, local et international.