INPS, demandes de bonus de 600 euros pour les indépendants d'ici le 3 juin – Championnat d’Europe 2020

27
Les travailleurs indépendants qui étaient éligibles à l'indemnité Covid pour le mois de mars et qui n'ont pas encore postulé ne pourront postuler que jusqu'au 3 juin. Au lieu de cela, l'indemnité aux travailleurs indépendants (600 euros) pour le mois d'avril sera attribuée par l'INPS sans qu'il soit nécessaire de demander une nouvelle demande, si elle a déjà été reçue en mars. Outre les travailleurs indépendants qui ne l'ont pas encore demandé en mars (au 3 juin), les catégories exclues du décret Cura Italia et requises par le décret de relance doivent s'appliquer.

L'INPS le signale en un circulaire sur le décret de relance soulignant que pour ceux qui ont déjà perçu l'allocation en mars, le paiement se fera dans les mêmes conditions en avril sans nécessiter de nouvelle demande.

Le décret de relance prévoit – précise-t-on – que les travailleurs qui n'ont pas sollicité l'accès aux allocations Covid-19 peuvent toujours soumettre la demande relative à l'utilisation de l'allocation également pour le mois de mars à terme – prévue par la loi sous peine confiscation – quinze jours à compter de la date d'entrée en vigueur du décret-loi susmentionné n. 34 de 2020, soit le 3 juin 2020 ".

Les travailleurs indépendants titulaires d'une allocation d'invalidité ordinaire et qui, en raison de ce statut, non prévu dans le texte original du décret Cura Italia, n'avaient pas été en mesure de présenter une demande d'indemnisation pour mars 2020 sont également tenus de remplir cette exigence.

Les travailleurs qui doivent encore demander l'allocation Covid-19 susmentionnée pour le mois de mars 2020 et qui obtiendront l'indemnité correspondante, n'auront pas à présenter une nouvelle demande d'indemnité d'avril 2020, mais l'indemnité sera attribuée par 'Bureau.

En particulier, le décret de relance reconnaît une allocation de 600 € pour les travailleurs inscrits à la Caisse de retraite des travailleurs pour les mois d'avril et mai 2020 avec certaines conditions d'accès qui divisent les bénéficiaires potentiels en 2 publics: les travailleurs qui ont déjà bénéficié pour le mois de mars (ils n'ont pas à soumettre de nouvelle déclaration); les travailleurs inscrits à la caisse de retraite Les travailleurs du salon avec au moins sept cotisations quotidiennes versées en 2019, dont le revenu ne dépasse pas 35000 euros.

Ces travailleurs de l'émission – depuis nouvelle catégorie non bénéficiaire pour le mois de mars 2020 de l'allocation Covid-19 – doivent postuler auprès de l'INPS avant le 3 juin. Les travailleurs ne doivent pas être titulaires d'un régime de retraite direct et ne doivent pas être titulaires d'une relation de travail à la même date. Le bonus autonome ne constitue pas un revenu et ne donne pas droit à une contribution figurative.