Italie, Mancini en appelle 37 pour les défis avec la Bosnie et la Hollande: il y a trois recrues – Championnat d’Europe 2020

10

"Restez à la maison, tout ira bien." Dix mois après la dernière fois, le bleu est de retour. L'Italie se réunira à nouveau samedi soir à Coverciano, derrière les mois les plus durs de l'épidémie et dans le groupe également Francesco Caputo, l'attaquant de Sassuolo lors de sa première convocation pour l'équipe nationale comme son coéquipier Manuel Locatelli et le jeune défenseur lancé par Conte avec le maillot de l'Inter, Alessandro Bastoni.

Caputo, ainsi que pour les buts, est resté dans l'imagination des supporters italiens pour ce signe affiché avec le doublé à Brescia dans le dernier A avant la suspension. Ce séjour à la maison est toujours d'actualité: aucun des deux engagements auxquels les garçons de Mancini sont appelés – le 4 septembre à Florence avec la Bosnie, le 7 à Amsterdam avec les Pays-Bas, tous deux pour la Ligue des Nations – n'aura en fait d'audience. .

Et si la situation de contagion s'agrandit mais pas aussi alarmante que le 10 mars, avec le Coronavirus nous devons encore faire face aujourd'hui. La France a renoncé à Pogba et Ndombele, infectés; L'Italie reste en attente avec Jorginho et Tonali, tous deux en isolement volontaire pour des contacts avec des coéquipiers positifs. En particulier, le milieu de terrain de Brescia a reçu hier la visite des médecins Azzurri à domicile.

Tous les joueurs, à leur arrivée à Coverciano samedi, seront soumis à de nouveaux contrôles, et devront rester isolés dans la salle pendant 4 à 6 heures en attendant les résultats. L'espoir est évidemment que personne ne soit renvoyé chez lui. Aussi pour cette raison, ainsi que pour la fatigue d'une saison de durée anormale, Mancini a fait appel à 37 joueurs (les trois nouveautés absolues portent à 67 les joueurs qui ont rejoint le groupe avec l'entraîneur).

Mancini reprendra le fil d'un job interrompu le 18 novembre dernier, le 9-1 avec l'Arménie qui a établi le record bleu de victoires consécutives. Le chemin vers l'Euro 2020 déplacé d'un an repart de l'envie de découvrir de nouvelles forces: il reste Orsolini et Castrovilli, appelé la dernière fois, et Luca Pellegrini.

Il y a aussi Niccolò Zaniolo, qui est revenu après la blessure qui lui avait enlevé sa chance européenne. Giorgio Chiellini revient, capitaine de la Juve depuis longtemps absent pour cause de blessure. Il y a les fans de l'Inter (Biraghi, D'Ambrosio, Barella, Gagliardini, Sensi ainsi que Bastoni) protagonistes de la finale de la saison prolongée. Le coach devra également en tenir compte, pour que tout se passe bien.

© Tous droits réservés