Kering Eyewear perd 17,6% en 2020, mais récupère au second semestre – Foot 2020

180

Posté sur



17 févr.2021

En raison des effets de la pandémie, en 2020 Kering La lunetterie a enregistré un chiffre d'affaires total de 487 millions d'euros en 2020, en baisse de -17,6% à données comparables. La division lunetterie du géant français du luxe a mieux performé au second semestre, limitant les pertes à -8,6%.

Kering Eyewear perd 17,6% en 2020, mais récupère au second semestre - Foot 2020
Lunettes Gucci – kering.com

"Après une légère baisse de 1,5% au premier trimestre (du fait de la comparaison avec une base de comparaison très élevée, conséquence du lancement de Balenciaga est Mont blanc début 2019), l'activité Kering Eyewear a été fortement impactée au deuxième trimestre par la fermeture des enseignes et des magasins de voyage et du comportement d'achat prudent des distributeurs », explique la société. «Les ventes ont repris au second semestre malgré le fait que le contexte reste très incertain pour le segment, notamment en raison de la baisse progressive des commandes dans le canal du travel retail».

La zone EMEA a été confirmée comme le premier marché pour Kering Eyewear, suivie par les Amériques. La contribution aux ventes générée par la zone APAC, y compris le Japon, a été légèrement réduite en 2020 en raison du poids important du canal de vente au détail dans la région.

Le premier canal de distribution de l'entreprise, celui des opticiens, optométristes et ophtalmologistes, qui représente plus de 50% du chiffre d'affaires, est resté essentiellement stable en 2020, malgré les difficultés.

Parmi les principaux projets réalisés par Kering Eyewear l'année dernière, l'entrée dans le portefeuille de marques de Chloé et Dunhill et l'ouverture d'un flagship store sur la plateforme TMall, avec pour objectif de renforcer sa présence sur le marché chinois.

Copyright © 2021 FashionNetwork.com Tous droits réservés.