La FIGC, prête à terminer la série A 2019-2020 en novembre – Championnat d’Europe 2020

70

Rome – Gabriele Gravina, président de la Fédération italienne de football (FIGC), a assuré ce mercredi que sa priorité absolue est de terminer cette saison de Serie A et que, pour ce faire, il est prêt à aller jusqu'en novembre et à retarder le début du parcours 2020- 2021 jusqu'en janvier.

"Il n'y a pas de date limite. Nous suivrons les autres ligues européennes. S'ils nous permettent de jouer en juin, nous finirons en juillet et puis il y aura les Coupes d'Europe. Si nous devons reprendre la compétition en septembre, nous terminerons ce championnat en novembre et commencerons le suivant en Janvier ", a assuré Gravina dans une interview publiée par le journal italien" La Repubblica ".

"Nous étudions toutes les hypothèses. L'une est d'organiser les compétitions dans une année solaire, mais, je le répète, il faut se coordonner avec toutes les fédérations européennes. Sinon, nous terminerons le championnat en mai, avant la coupe d'Europe", a-t-il ajouté.

Gravina est clair que ne pas terminer cette saison peut entraîner jusqu'à un milliard d'euros de pertes et, en passant, une longue série de poursuites et des problèmes juridiques entre les clubs, les téléviseurs et les joueurs.

"Ne pas terminer provoquerait une série de controverses et d'exigences, j'ai déjà reçu des lettres de certains clubs", a expliqué le président de la Fédération.

"La série A 2021 pourrait se jouer en cinq mois. Il y a plusieurs idées, une par exemple est d'organiser deux groupes puis des éliminatoires pour le titre et pour la relégation. Ce seraient des mesures exceptionnelles, pour une seule saison", a-t-il conclu.

La série A est suspendue depuis le 9 mars avec la Juventus Turin en tête après 26 jours, avec un avantage de un point sur la Lazio, deuxième, et neuf sur l'Inter Milan, troisième.