La Jordanie et l'UE signent un accord de prêt à conditions avantageuses de 700 millions d'euros – Foot 2020

11
Découvrez la méthode incroyable des Gains aux paris sportifs qui peut atteindre jusqu'à 1.800€ en 18 jours en jouant toujours la même mise sur chaque match ! Pas de martingale ! Pas d'artifice ! Que du simple et vrai ! Accédez à la méthode

AMMAN – La Jordanie a signé dimanche un accord de prêt à taux réduit et un protocole d'accord d'une valeur de 700 millions d'euros, selon un communiqué du ministère du Plan.

Le financement accordé par l'UE, d'une valeur totale de 700 millions d'euros, sera décaissé au Royaume en trois lots, le premier, d'une valeur de 250 millions d'euros, est attendu en octobre, tandis que le deuxième lot de 250 millions d'euros , sera octroyée au cours du premier trimestre 2021, après avoir atteint les indicateurs associés de la deuxième tranche.

La troisième tranche de 200 millions d'euros est également attendue courant 2021, à décaisser après l'achèvement des indicateurs associés du troisième lot.

Le ministre de la Planification et de la Coopération internationale Wissam Rabadi et le gouverneur de la Banque centrale de Jordanie Ziad Fariz ont signé les accords.

Rabadi a déclaré que le financement à des conditions avantageuses serait fourni à "des conditions très clémentes", à un taux d'intérêt compétitif et avec une longue période de remboursement d'une moyenne de 15 ans.

Il a ajouté que de tels processus obligeraient la Commission européenne à emprunter sur les marchés internationaux des capitaux, au nom de l'Union européenne, pour fournir une assistance à ses partenaires, au même taux d'intérêt fixé le jour de l'émission d'obligations ou le date de réception du prêt bancaire, selon le relevé.

Il a souligné que le financement concessionnel et la note appuieront une série de réformes adoptées par la Jordanie dans des domaines prioritaires, y compris les finances publiques, à travers des mesures visant à développer le système de facturation électronique pour les secteurs ou les professions, et l'adoption de réglementations pour faire appliquer Loi sur les partenariats, accroître la transparence et l'efficacité des projets d'investissement public grâce à la création d'un registre national des projets d'investissement.

Ils contribueront également à "accroître la transparence et l'efficacité du système de passation des marchés publics" en exploitant le système d'appel d'offres électronique, ainsi que des réformes visant à réduire le gaspillage d'eau et à introduire des compteurs intelligents, entre autres objectifs, selon le communiqué.

Le Conseil et le Parlement européen ont approuvé un prêt à conditions avantageuses de 500 millions d'euros à la Jordanie en janvier 2020, qui a été augmenté de 200 millions d'euros en mai 2020 en réponse aux mesures contre la pandémie COVID-19, portant le montant total à 700 millions d'euros.

L'Union européenne est l'un des principaux donateurs de la Jordanie, car son assistance a contribué à la mise en œuvre de programmes et de projets dans des secteurs importants, ainsi qu'à la fourniture d'un soutien au budget public, en plus de permettre à la Jordanie de faire face au coût économique de l'accueil des réfugiés syriens, comme ainsi que de s'attaquer aux répercussions de l'épidémie de coronavirus.