La police évacue les manifestants restants de la place de Paris à Jérusalem – Euro 2020

10
Découvrez la méthode incroyable des Gains aux paris sportifs qui peut atteindre jusqu'à 1.800€ en 18 jours en jouant toujours la même mise sur chaque match ! Pas de martingale ! Pas d'artifice ! Que du simple et vrai ! Accédez à la méthode

Le couvre-feu contre les virus commence pour quelque 20 millions de Français

PARIS – Quelque 20 millions de Français se préparent à passer leur première soirée sous couvre-feu, une mesure prise par le gouvernement après une flambée alarmante de nouveaux cas de coronavirus.

Le 21h00 à 6 heures du matin, le couvre-feu est entré en vigueur vendredi à minuit dans la région parisienne et dans huit autres grandes villes, touchant près d’un tiers de la population du pays.

Les gens auront besoin d'un certificat pour les activités autorisées, telles que les déplacements vers ou depuis le travail, pour des soins médicaux, pour rendre visite à un parent à charge ou pour promener un chien.

Ceux qui ne se conforment pas risquent une amende de 135 euros (160 $), tandis que les récidivistes pourraient encourir des amendes allant jusqu'à 3750 euros (4400 $).

Quelque 12 000 policiers et gendarmes, en plus des équipes de police municipales, seront déployés pour faire appliquer le couvre-feu.

Les restaurateurs, pour qui la deuxième partie de soirée représente une part importante du chiffre d'affaires, se sont plaints de cette mesure.

«Fermeture à 21h00 n'aura aucun effet (sur l'épidémie). Ils ne l’attaquent pas de la bonne manière », a déclaré Gérard, le directeur d’un restaurant toulousain.

Le gouvernement a défendu la mesure comme le seul moyen d'éviter un verrouillage, à un moment où les indicateurs évaluant l'épidémie de coronavirus, tels que les décès et les hospitalisations, se détériorent à travers l'Europe.

Les autorités sanitaires françaises ont enregistré hier plus de 25000 nouveaux cas de coronavirus, avec 178 décès.

La mesure de couvre-feu, qui vient juste avant les vacances scolaires de deux semaines, ne contient aucune restriction de voyage, ce qui laisse espérer qu'un grand nombre de familles fuiront les villes pour la campagne.

Prévu pour durer au moins quatre semaines, le couvre-feu pourrait être prolongé si l'épidémie ne montre pas de signes de ralentissement. Le président Emmanuel Macron a déjà évoqué la date du 1er décembre.

– AFP