L'attaquant de Chelsea Olivier Giroud révèle pourquoi il a accepté de prolonger le contrat – Championnat d’Europe 2020

52
Livre photo de nu artistique de la collection Nu & Beauté. Avec de jolies jeunes filles dans un bain noir aux reflets colorés.
Comment Maîtriser Votre Excitation, Contrôler Votre Ejaculation et Augmenter Votre Endurance au Lit et Donner Plusieurs Orgasmes à Votre Partenaire Dès Ce Soir, en Utilisant une Méthode 100% Efficace

L'attaquant de Chelsea Olivier Giroud, qui a accepté de prolonger son contrat avec les Bleus pour une autre année, a révélé la raison pour laquelle il l'a fait après que les spéculations sur son départ du club se sont multipliées en janvier de cette année.

"Je devais partir dans la fenêtre de transfert de janvier parce que je ne jouais pas beaucoup et j'avais besoin de plus de temps pour jouer dans l'équipe de France pour l'Euro 2020", explique Giroud, cité sur le site officiel de Chelsea. «J'ai presque quitté le club, mais je pense vraiment que Dieu voulait que je reste à Chelsea.»

Le vainqueur de la Coupe du monde 2018 avec la France a également informé qu'il avait eu des entretiens privés avec le manager de Chelsea, Frank Lampard, où il était assuré qu'on lui donnerait plus de temps de match et cela a été la principale raison pour laquelle il restait en arrière.

«Le manager m'a dit qu'il ne pouvait pas me laisser partir car il n'avait personne pour me remplacer. Tout le monde sait ce qui s'est passé, donc je n'y reviendrai pas, mais l'entraîneur m'a parlé en privé et m'a dit qu'il donnerait plus de matchs.

"Il a tenu parole et ce qui m'importait alors, c'était de lui prouver qu'il pouvait compter sur moi quand j'étais appelé", a expliqué Giroud.

Le joueur de 33 ans a également évoqué ce qu'il ressentait pour finalement retourner sur les terrains d'entraînement après une suspension de plus de deux mois en raison du verrouillage national imposé au Royaume-Uni pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

«Nous travaillons dur et cela fait vraiment du bien d’être de retour sur le terrain, de revoir des coéquipiers et de simplement jouer au football, botter le ballon et marquer des buts.

«Ça m'avait beaucoup manqué. Cela étant dit, c'est tout à fait unique mais c'est fin et les spiritueux sont élevés », a-t-il ajouté.

Pendant ce temps, le gouvernement a donné la semaine dernière à la Premier League l'autorisation de reprendre la saison 2019-2020 le 17 juin, mais a affirmé que toutes les lignes directrices en matière de santé et les mesures de distanciation sociale devaient être strictement respectées.