Le bulgare Neochim passe au bénéfice net non contre 2020 en raison de la baisse des dépenses – Foot 2020

15

SOFIA (Bulgarie), 1er février (SeeNews) – Le producteur bulgare d'engrais Neochim (BUL: 3NB) a réalisé un bénéfice net non consolidé d'environ 15,5 millions de levs (9,6 millions de dollars / 6,8 millions d'euros) l'année dernière, contre une perte nette de 12,4 millions de levs en 2019.

Les dépenses de la société ont fortement chuté à 213,7 millions de levs en 2020, contre 274,4 millions de levs l'année précédente, alors que les dépenses pour les matériaux ont chuté à 132,2 millions de levs contre 192,1 millions de levs, a déclaré Neochim dans son rapport financier annuel 2020 publié vendredi. Les dépenses de l'entreprise pour les services loués étaient également inférieures par rapport à 2019.

Sur la base de l'accord entre la Bulgarie et le russe Gazprom signé en mars 2020, qui prévoyait une baisse rétroactive de 40,3% du prix convenu pour les livraisons de gaz, Neochim a été remboursé du montant payé en trop au cours des derniers mois de 2019 et du premier trimestre de 2020. Neochim a reçu un paiement direct de 9,5 millions de levs de la part du fournisseur de gaz public Bulgargaz, tandis que 7,9 millions de levs supplémentaires d'obligations en cours envers Bulgargaz ont été radiés dans le cadre de la compensation.

Le chiffre d'affaires de l'entreprise est tombé à 229,2 millions de levs en 2020 contre 260,7 millions de levs un an plus tôt, en raison d'une baisse des exportations.

Neochim a enregistré 106,4 millions de levs de ventes sur les marchés étrangers en 2020, contre 164,6 millions de levs en 2019. Les exportations de nitrate d'ammonium sont tombées à 80,7 millions de levs contre 125,6 millions de levs, tandis que les exportations d'ammoniac sont tombées à 20,6 millions de levs contre 34 millions de levs.

Les ventes intérieures, cependant, ont augmenté à 112,7 millions de levs l'année dernière, contre 90,1 millions de levs en 2019.

(1 euro = 1.95583 levs)