Le cadre récapitulatif des crédits d'impôt étendu dans le D.D.L. du budget 2021 – Euro 2020

267
Cadre récapitulatif des principaux crédits d'impôt au titre du projet de loi de finances 2021 Crédit d'impôt Mezzogiorno Prolongation jusqu'au 31.12.2022 du crédit d'impôt institué parArticle 1, paragraphes 98108, L. 208/2015 pour l'achat de nouveaux biens d'équipement destinés aux installations de production dans les zones assistées situées dans les régions du sud suivantes:
Abruzzes, Basilicate, Calabre, Campanie, Molise, Pouilles, Sardaigne et Sicile. Crédit d'impôt R&D amélioré dans les régions du sud Prolongation pour les années 2021 et 2022 du crédit d'impôt bonifié pour les investissements dans les activités de R&D (y compris les projets de R&D relatifs à Covid-19) en faveur des entreprises opérant dans régions du Sud est directement lié aux installations de production situé là:
Abruzzes, Basilicate, Calabre, Campanie, Molise, Pouilles, Sardaigne et Sicile.
Le crédit d'impôt R&D visé àarticle 1, paragraphe 200, loi 160/2019 est prolongé avec les mêmes tarifs établis pour 2020 pararticle 244 D.L. 34/2020:
· 25% pour les grandes entreprises;
· 35% pour les entreprises de taille moyenne;
· 45% pour les petites entreprises.
L'extension du crédit R&D renforcé n'est pas envisagée pour les entreprises opérant dans les régions du Latium, des Marches et de l'Ombrie, affectée par les événements sismiques de 2016 et 2017. Crédit d'impôt pour l'inscription des PME Prolongation jusqu'au 31.12.2021 du crédit d'impôt pour frais de conseil liés à la cotation des PME, établi par L. 205/2017.
Le crédit d'impôt s'élève à:
· à la 50% des frais de conseil engagés pour l'admission à la négociation
· jusqu'à un maximum de 500 000 euros.
Une allocation de 30 millions d'euros pour 2022. Crédits d'impôt pour le renforcement du capital des entreprises Modifications des conditions d'accès aux mesures prévues pour le renforcement du capital des entreprises de taille moyenne introduites pararticle 26 D.L. 34/2020 est extension au 30.06.2021 de la durée d'exécution de l'augmentation de capital.
L'extension au 30.06.2021 concerne plus précisément:
· la résolution et l'exécution de l'augmentation de capital pertinente aux fins du crédit d'impôt sur pertes enregistré en 2020; dans le cas d'augmentations de capital réalisées au premier semestre 2021, il est le seuil maximal de concurrence au capital social est passé de 30% à 50%;
· la souscription d'emprunts obligataires subordonnés en ce qui concerne le Pmi Heritage Fund.
L'extension au 30.06.2021 ne concerne pas le crédit d'impôt pour apports en numéraire visant à augmenter le capital social avec une pertinence uniquement pour les investissements réalisés jusqu'au 31.12.2020. Crédit d'impôt pour investissements publicitaires Prolongation pour la période de deux ans 2021-2022 du crédit d'impôt pour les investissements publicitaires réalisés dans les quotidiens et les périodiques également en ligne, en continuité avec le régime spécial mis en place pour 2020:
· crédit d'impôt égal à 50% de la valeur des investissements réalisés;
· plafond de dépenses de 50 millions d'euros par an. Crédit d'impôt pour les marchands de journaux Prolongation pour la période de deux ans 2021-2022 du crédit d'impôt pour les kiosques à journaux et autres détaillants de journaux, magazines et périodiques (dits crédit d'impôt marchands de journaux).
Le crédit d'impôt s'applique dans les conditions et selon les modalités prévues pour 2020 dearticle 28, D.L. 18/2020 (extension de la limite de crédit à 4000 euros par bénéficiaire et extension des types de dépenses indemnisables) en plafond de dépenses annuel de 15 millions d'euros. Crédit d'impôt pour publications publiées en format numérique Prolongation pour la période de deux ans 2021-2022 du crédit d'impôt pour services numériques mis en place pararticle 190 D.L. 34/2020.
Le crédit d'impôt est reconnu maisons d'édition de journaux et de périodiques, qui emploient au moins un salarié permanent, pour un montant égal à 30% des dépenses réelles engagées l'année précédente pour l'acquisition de services de serveur, d'hébergement et de haut débit pour les publications publiées au format numérique.
La mesure est reconnue par limite de 10 millions d'euros pour chacune des années 2021 et 2022. Crédit d'impôt pour investissements en biens d'équipement

Extension aux investissements réalisés du 16.11.2020 au 31.12.2022 et aux réservations au 31.12.2022 avec investissements réalisés au 30.06.2023, de la discipline du crédit d'impôt pour les investissements en nouveaux biens d'équipement introduite parArticle 1, paragraphes 184197, loi 160/2019.

    La nouvelle discipline esquissée par le D.D.L. Budget 2021:

  • il renforce et diversifie les taux de subvention (en particulier du 16.11.2020 au 31.12.2021);
  • augmente les dépenses admissibles (introduction de la gamme d'investissements de plus de 10 et jusqu'à 20 millions d'euros);
  • élargit le champ d'application (extension aux immobilisations incorporelles non 4.0 et fourniture d'un taux plus élevé pour les instruments travail intelligent)
  • raccourcit la durée d'utilisation a 3 versements annuels de même montant, ramenés à un dans le cas d'investissements en patrimoine ordinaire pour les particuliers dont les revenus ou les honoraires sont inférieurs à 5 millions d'euros;
  • accélère l'utilisation à partir de la période fiscale de mise en service ou d'interconnexion.
Type d'actif Période de réalisation de l'investissement Taux et plafonds de dépenses globaux
Immobilisations corporelles et incorporelles ordinaires
2021 dix%
15% travail intelligent
Toiture 2 millions d'euros (matériel)
Plafond de 1 million d'euros (immatériel)
2022 6%
Toiture 2 millions d'euros (matériel)
Plafond de 1 million d'euros (immatériel)
Immobilisations corporelles 4.0 2021 50% jusqu'à 2,5 millions d'euros
30% sur 2,5 jusqu'à 10
10% sur 10 jusqu'à 20
2022 40% jusqu'à 2,5 millions d'euros
20% sur 2,5 jusqu'à 10
10% sur 10 jusqu'à 20
Immobilisations incorporelles 4.0 2021/2022 20% jusqu'à 1 million d'euros
Crédit d'impôt R & D & I & D Extension des périodes fiscales en cours au 31.12.2021 et au 31.12.2022 du crédit d'impôt R & D & I & D visé àArticle 1, paragraphes 198209, loi 160/2019 avec le renforcement des taux d'imposition et des plafonds de crédit d'impôt, des amendements destinés à clarifier le champ d'application et l'introduction de l'obligation de certification du rapport technique.
Les taux d'imposition et les limites de crédit sont bonifiés sur la période de deux ans 2021-2022:
20% dans la limite de crédit de 4 millions d'euros pour les activités de R&D;
15% dans la limite de crédit de 2 millions d'euros pour l'informatique 4.0 ou les activités vertes;
10% dans la limite de crédit de 2 millions d'euros pour les activités informatiques;
10% dans la limite de crédit de 2 millions d'euros pour les activités Design. 4.0 Crédit d'impôt pour la formation

Prolongation jusqu'à la période fiscale en cours au 31.12.2022 du crédit d'impôt pour la formation 4.0 visé àArticle 1, paragraphes 4656, L. 205/2017.

L'extension des articles éligibles est prévue, à compter de la période d'imposition en cours au 31.12.2020, à les dépenses de personnel non salariales, les services de conseil liés à la formation, les frais de fonctionnement et les frais généraux indirects strictement liés.

Les tarifs et limites 2020 suivants sont confirmés, avec une augmentation 60% en cas de formation de travailleurs défavorisés ou très défavorisés:

50% dans la limite de crédit de 300000 € pour les petites entreprises;

40% dans la limite de crédit de 250000 euros pour les entreprises de taille moyenne;

30% dans la limite de crédit de 250.000 euros pour les grandes entreprises.