Le constructeur automobile allemand Daimler annonce une hausse de son bénéfice net en 2020_French.news.cn – Championnat d’Europe de Football 2020

127

BERLIN, 18 février (Xinhua) – Le bénéfice net de Daimler a bondi de 48% d'une année sur l'autre et a atteint 4,0 milliards d'euros (4,8 milliards de dollars) en 2020, a annoncé jeudi le constructeur automobile allemand.

"L'année 2020 a été un test de résistance pour à peu près toutes les entreprises dans presque tous les secteurs. L'équipe Daimler a très bien maîtrisé ce test", a déclaré Ola Kaellenius, président du conseil d'administration de Daimler AG et Mercedes-Benz AG, dans un communiqué .

Dans un «environnement difficile en raison de la pandémie de COVID-19», les revenus annuels ont diminué de 11% en glissement annuel à 154,3 milliards d'euros, selon Daimler.

Alors que les ventes unitaires de voitures Mercedes-Benz ont chuté de 21% en Europe et aux États-Unis l'an dernier, les ventes en Chine ont augmenté de 9% à 758 091 unités. Selon Daimler, plus de 80% des voitures vendues en Chine étaient produites localement.

Mercedes-Benz, la marque principale de Daimler, a établi un nouveau record en Chine en 2020 avec 774382 voitures particulières vendues, réalisant une croissance à deux chiffres de 11,7%, a déclaré le constructeur automobile le mois dernier.

Environ une voiture sur trois vendue par le constructeur automobile allemand a été livrée en Chine. Mercedes-Benz a vendu environ 2,16 millions d'unités de sa marque principale à des clients du monde entier en 2020, soit une baisse de 7,5% d'une année sur l'autre.

La division camions et bus de Daimler a enregistré une baisse d'année en année des ventes unitaires de 27% l'an dernier, tandis que les revenus étaient en baisse de 22%, selon le constructeur automobile allemand.

Pour 2021, Daimler s'attend à des ventes unitaires, des revenus et un EBIT nettement supérieurs au niveau de 2020. Pour les prévisions, la société a supposé une disponibilité accrue des vaccins COVID-19 et «l'absence de nouveaux revers inattendus liés à la pandémie».

"Nous sommes convaincus que nous pourrons maintenir une dynamique positive si les conditions actuelles du marché prévalent, accélérant nos plans stratégiques et renforçant encore notre solidité financière", a déclaré Kaellenius. (1 euro = 1,21 dollar américain)