Le gouvernement fixe une limite de 30% pour les spectateurs lorsque les supporters reviennent aux matchs de football – Championnat d’Europe 2020

11

Le gouvernement a fixé une limite de 30% de capacité lorsque les supporters de football sont autorisés à retourner dans les stades.

Le plafond devrait être remis en question par la Premier League, qui souhaite que chaque terrain soit traité individuellement et estime qu'il est trop bas pour certains qui sont en mesure d'accueillir un plus grand nombre. L'organisation prévoit de rassembler des cas «sur mesure» pour chaque club, en tenant compte de la conception du stade, des liaisons de transport et des taux d'infection locaux.

Cela signifierait que certains clubs – avec des terrains plus anciens et plus petits – pourraient devoir travailler sur encore moins de fans, tandis que ceux avec des sites plus grands et plus modernes auront un pourcentage plus élevé.

Cependant, si le gouvernement insiste sur un pourcentage uniforme et que les stades ne sont pas remplis à plus de 30%, ce sera un coup dur pour un certain nombre de clubs qui sont de plus en plus désespérés de revenus les jours de match.

Le ministère du Numérique, de la Culture, des Médias et des Sports garde l'espoir que les supporters reviendront à partir du 1er octobre – comme l'a annoncé le Premier ministre le mois dernier, malgré le report d'épreuves tests dans d'autres sports.

Le football pense qu'il est mieux placé pour gérer le retour des fans, la Premier League faisant toujours pression pour l'introduction de passeports cliniques pour permettre à plus de supporters de revenir. Il est entendu que le DCMS s'oppose à l'idée parce que les officiels estiment que cela s'avérera trop compliqué, mais la Premier League pense que la technologie est en place et qu'elle ne devrait pas être pénalisée parce que d'autres sports ne peuvent pas l'introduire.

À l'heure actuelle, le gouvernement reste ferme sur sa limite de 30%, avec la crainte qu'il ne s'agisse d'un problème non négociable jusqu'à ce qu'un vaccin contre le coronavirus soit trouvé, ce qui permettrait aux stades de se remplir à nouveau.

Comme prévu, l'UEFA a confirmé qu'aucun fan ne sera autorisé à assister aux matches de la Ligue des Nations en septembre, bien que certains de ses pays membres autorisent les foules à revenir aux événements sportifs. L’Islande – avant une augmentation des cas de coronavirus – et le Danemark, qui sont les deux adversaires de l’Angleterre dans un double match à l'extérieur les 5 et 8 septembre, avaient espéré permettre à certains fans.