le maire répond à la question du directeur Auriemma – Oblò Magazine – Euro 2020

14
Livre photo de nu artistique de la collection Nu & Beauté. Avec de jolies jeunes filles dans un bain noir aux reflets colorés.
Comment Maîtriser Votre Excitation, Contrôler Votre Ejaculation et Augmenter Votre Endurance au Lit et Donner Plusieurs Orgasmes à Votre Partenaire Dès Ce Soir, en Utilisant une Méthode 100% Efficace

Un autre point à l'ordre du jour du conseil municipal du 3 décembre dernier était la question, avec réponse en classe, posée au maire Literie par le conseiller municipal Carmela Auriemma le 10.11.2020 et concernant l'envoi du Cosap (Redevance pour l'Occupation des Espaces et Espaces Publics) aux propriétaires des commerces.

Le même professionnel avait écrit que, depuis quelques jours, la redevance a été notifiée aux propriétaires des établissements commerciaux et dont le paiement, à la suite du décret “ Relance '', avait été exonéré dans la période du 1er mai au 31 octobre 2020.

Eh bien, malgré le fait que le gouvernement a déjà payé à la municipalité 500 mille euros, comme mesure de soutien aux organismes, pour faire face aux effets de l'urgence sanitaire l'administration municipale, avec de nombreuses activités commerciales en grande difficulté et aux prises avec les loyers, les frais d'assainissement, les services publics et diverses taxes à payer, leur avait demandé de payer cette taxe.

«Laissant de côté toutes les technicités et les décrets, que j'ai mentionnés dans la question à laquelle le conseil municipal a répondu, que j'ai adressée au maire et auxquels il devra donner son avis, je précise que pour la taxe Cosap le décret34/2020 prévoyait la création au Ministère de l'Intérieur d'un Fonds de 3,5 milliards d'euros, à répartir entre les municipalités, les provinces et les villes métropolitaines, comme mesure de soutien aux organes, pour faire face aux effets de l'urgence sanitaire.

Le ministère de l'Intérieur a identifié les critères et les modalités de répartition entre les organes, en tenant compte de la baisse des revenus qu'ils enregistreront. Avec le décret «d'août» – poursuit Auriemma – le gouvernement a prolongé l'exemption de Cosap jusqu'au 31 décembre 2020, prévoyant des ressources supplémentaires pour le fonds pour l'exercice des fonctions fondamentales.

La municipalité d'Acerra a droit à la part de ce fonds 1 218 749,21 €. Le 28.05.2020, ils ont été payés à la municipalité 478 300,74 EUR, à titre d'avance sur la quote-part du fonds pour l'exercice des fonctions fondamentales.

Le 30.07.2020, d'autres paiements ont ensuite été effectués 21 569,49 EUR Tosap comme fonds de rafraîchissement pour les municipalités à revenus mineurs Et des fonds supplémentaires sont prévus. De plus, avec la résolution du conseil municipal 22 du 8 juillet, concernant celle de l'exécutif n.54 du 15.06.2020 et relative à l'urgence épidémiologique de Covid 19 – Dispositions dérogatoires exceptionnelles et temporaires pour l'occupation des terres publiques. Proposition au Conseil ", le forum civique a approuvé l'exonération du paiement de la redevance d'occupation du terrain et des espaces publics du 1er mai au 31 octobre 2020, comme l'exige le décret Relance et a reconnu, à ceux qui ont déjà payé la redevance, le droit remboursement des sommes versées au prorata de la période d'exonération ou de réduction.

Malheureusement, de nombreux citoyens m'ont signalé que la municipalité avait envoyé l'invitation de paiement de Cosap, constatant également des augmentations lourdes et substantielles. Par conséquent – conclut le conseiller – j'ai interrogé le maire pour savoir si les demandes de paiement Cosap envoyées en octobre ont déjà été comptabilisées, en tenant compte de l'exemption approuvée par la résolution du Conseil susmentionnée.

Si l'administration fiscale a remboursé la partie relative à la période d'exonération, ceux qui avaient déjà payé la redevance Cosap. Si les tarifs Cosap pour l'année 2020 ont subi une augmentation par rapport aux tarifs pour 2019 ».

A cette question, le maire a répondu: «Les services municipaux ont déjà envoyé des communications aux activités commerciales et, lorsque la déclaration correspond à la catégorie de produit, l'exemption a déjà été appliquée.

Si, en revanche, la catégorie de produits présente des différences, les commerçants peuvent contacter le bureau des impôts et le contacter en appelant ou en envoyant un e-mail. Une dizaine de commerçants ont déjà demandé des éclaircissements et des travaux sont en cours par les bureaux, qui ont demandé le compte courant des commerçants pour le remboursement qui leur est dû.

En ce qui concerne les augmentations – a ajouté Lettieri – l'allée a augmenté de 1 euro. Pour les marchés, en revanche, la hausse est plus substantielle, car les banquiers ne payaient que 20 euros par an, alors que ceux avec une implantation fixe environ 120. Nous avons donc essayé d'égaliser le taux ».

Auriemma, cependant, a déclaré que "il est conseillé aux bureaux municipaux d'informer tous les commerçants de la possibilité d'obtenir un remboursement de la taxe, car tout le monde n'en est pas au courant. Tant et si bien que beaucoup lui ont demandé ".