Le nombre de boursiers universitaires est en augmentation, à partir de la Région de 9 millions d'euros pour les étudiants – Championnat d’Europe de Football 2020

8
Livre photo de nu artistique de la collection Nu & Beauté. Avec de jolies jeunes filles dans un bain noir aux reflets colorés.
Comment Maîtriser Votre Excitation, Contrôler Votre Ejaculation et Augmenter Votre Endurance au Lit et Donner Plusieurs Orgasmes à Votre Partenaire Dès Ce Soir, en Utilisant une Méthode 100% Efficace
<! – ->
<! –

Ligurie. Le nombre d'étudiants universitaires boursiers est en augmentation: pour l'année académique 2020/2021, il y a 3267 étudiants, 82 de plus que l'année précédente pour un engagement financier de la Région Ligurie qui s'élève à plus de 9 millions d'euros. Cela a été annoncé par la conseillère régionale pour la formation et l'éducation Ilaria Cavo.

Les étudiants retenus à l'appel ont droit à une bourse économique et de service (hébergement et restauration); ils bénéficient également de l'exonération de la taxe régionale pour le droit aux études et des frais universitaires pour suivre des cours à l'Université de Gênes. Le montant de la bourse attribuée varie d'un minimum de 989 € (plus un repas quotidien gratuit) à un maximum de 5258 € (hébergement et restauration compris), en fonction des revenus ISEE de l'étudiant et ville de résidence (si elle apparaît dans le type d'étudiant "sur place", "banlieue" ou "hors site").

L'appel à candidatures, lancé durant l'été, prévoyait une exigence de mérite (un nombre croissant de crédits en fonction de l'année de participation) et une exigence de revenu avec une limite ISEE pour soumettre la demande jusqu'à 23.626 euros et une limite ISPE (indicateur du bilan) de 50 000 euros (le maximum possible prévu par la législation nationale).

Le premier acompte qui a déjà été payé par la Région Ligurie via Aliseo, l'agence ligurienne pour les étudiants et l'orientation, a été versé le lundi 14 décembre aux étudiants de 1952 pour un engagement financier de 1 854 661 euros. La deuxième tranche de la bourse sera décaissée d'ici le 30 juin 2021, tandis que tous les nouveaux étudiants lauréats de la bourse (1318 étudiants) la recevront après avoir atteint les 20 crédits requis par l'annonce du concours.

«Dans un moment aussi complexe, la région de la Ligurie a augmenté le nombre de bourses accordées – explique la conseillère régionale Ilaria Cavo – Nous n'avons jamais manqué de soutien pour les étudiants qui, en raison de la pandémie, n'ont pas pu passer les examens et ainsi obtenir les crédits nécessaires pour postuler à une bourse. Nous avons continué à garantir des services de logement et de restauration à tous les étudiants en résidence universitaire qui ne pouvaient pas rentrer chez eux en Italie ou à l'étranger et à soutenir les étudiants hébergés qui ont été affectés par Covid-19 ".

Parmi les principales initiatives envisagées: un «bonus covid-19» qui est un nombre de crédits gratuits que les étudiants en difficulté ont pu utiliser pour postuler à une bourse: avec cette règle 104 étudiants ont pu continuer à bénéficier de la bourse . De plus, les nouveaux étudiants qui ont remporté la bourse au cours de l'année universitaire 2019/2020 et qui n'ont pas atteint les crédits nécessaires, d'ici août 2020, pourront obtenir la moitié du montant de la bourse s'ils atteignent les crédits fournis avant le 28 février 2021 (normalement appelés crédits devaient être atteints avant le 30 novembre 2020).

L'achèvement des stages techniques et pratiques obligatoires pour les étudiants inscrits à des cursus dans le domaine de la santé a été reporté au 31 décembre (normalement ils devaient être réussis le 30 octobre).

Enfin, la demande de contribution au loyer pour les étudiants qui se sont vus attribuer des places d'hébergement et qui n'ont pas pu entrer dans les résidences universitaires d'Aliseo a été prolongée jusqu'au 30 mars 2021 (la demande doit normalement être envoyée avant le 31 décembre de chaque année).

->

Ligurie. Le nombre d'étudiants universitaires boursiers est en augmentation: pour l'année académique 2020/2021, il y a 3267 étudiants, 82 de plus que l'année précédente pour un engagement financier de la Région Ligurie qui s'élève à plus de 9 millions d'euros. Cela a été annoncé par la conseillère régionale pour la formation et l'éducation Ilaria Cavo.



Les étudiants retenus à l'appel ont droit à une bourse économique et de service (hébergement et restauration); ils bénéficient également de l'exonération de la taxe régionale pour le droit aux études et des frais universitaires pour suivre des cours à l'Université de Gênes. Le montant de la bourse attribuée varie d'un minimum de 989 € (plus un repas quotidien gratuit) à un maximum de 5258 € (hébergement et restauration compris), en fonction des revenus ISEE de l'étudiant et ville de résidence (si elle apparaît dans le type d'étudiant «sur place», «banlieusard» ou «hors site»).

L'appel à candidatures, lancé durant l'été, prévoyait une exigence de mérite (un nombre croissant de crédits en fonction de l'année de participation) et une exigence de revenu avec une limite ISEE pour soumettre la demande jusqu'à 23.626 euros et une limite ISPE (indicateur du bilan) de 50 000 euros (le maximum possible prévu par la législation nationale).

Le premier acompte qui a déjà été payé par la Région Ligurie via Aliseo, l'agence ligurienne pour les étudiants et l'orientation, a été versé le lundi 14 décembre aux étudiants de 1952 pour un engagement financier de 1 854 661 euros. La deuxième tranche de la bourse sera décaissée d'ici le 30 juin 2021, tandis que tous les nouveaux étudiants lauréats de la bourse (1318 étudiants) la recevront après avoir atteint les 20 crédits requis par l'annonce du concours.

«Dans un moment aussi complexe, la région de la Ligurie a augmenté le nombre de bourses accordées – explique la conseillère régionale Ilaria Cavo – Nous n'avons jamais manqué de soutien pour les étudiants qui, en raison de la pandémie, n'ont pas pu passer les examens et ainsi obtenir les crédits nécessaires pour postuler à une bourse. Nous avons continué à garantir des services de logement et de restauration à tous les étudiants en résidence universitaire qui ne pouvaient pas rentrer chez eux en Italie ou à l'étranger et à soutenir les étudiants hébergés qui ont été affectés par Covid-19 ".

Parmi les principales initiatives envisagées: un «bonus covid-19» qui est un nombre de crédits gratuits que les étudiants en difficulté ont pu utiliser pour postuler à une bourse: avec cette règle 104 étudiants ont pu continuer à bénéficier de la bourse . De plus, les étudiants primo-étudiants ayant obtenu une bourse au cours de l'année académique 2019/2020 et n'ayant pas atteint les crédits nécessaires, d'ici août 2020, pourront obtenir la moitié du montant de la bourse s'ils atteignent les crédits prévus au 28 février 2021 (normalement appelés crédits devaient être atteints avant le 30 novembre 2020).

L'achèvement des stages techniques et pratiques obligatoires pour les étudiants inscrits à des cursus dans le domaine de la santé a été reporté au 31 décembre (normalement ils devaient être réussis le 30 octobre).

Enfin, la demande de contribution au loyer pour les étudiants qui se sont vus attribuer des places d'hébergement et qui n'ont pas pu entrer dans les résidences universitaires d'Aliseo a été prolongée jusqu'au 30 mars 2021 (la demande doit normalement être envoyée avant le 31 décembre de chaque année).