Le Roumain Tarom vise à économiser 8 millions d'euros par an après des réductions d'effectifs – Euro 2020

36

BUCAREST (Roumanie), 19 février (SeeNews) – La compagnie aérienne roumaine Tarom a annoncé vendredi son intention d'économiser quelque 8 millions d'euros (9,71 millions de dollars) par an à la suite d'un vaste processus de restructuration du personnel dans le cadre d'un accord de prêt de sauvetage avec la Commission européenne et le gouvernement roumain.

Le processus de restructuration devrait durer six mois, a déclaré Tarom dans un communiqué de presse.

En février 2020, la Commission européenne a approuvé un prêt de 36,7 millions d'euros pour aider Tarom à surmonter les difficultés financières causées par la pandémie COVID-19, à condition de s'en tenir à un plan de restructuration massif. Dans le cadre du plan de restructuration, Tarom s'était engagé à l'époque à licencier 33% de ses effectifs, à fermer certaines de ses agences, à optimiser ses itinéraires et à mettre en place un système de gestion de la consommation de carburant plus efficace.

«(…) il est désormais nécessaire que les mesures de réduction des coûts déjà mises en œuvre pendant la période de blocage (chômage technique du personnel à faible activité, suppression de plusieurs agences internes et de services externes, mise en place d'un programme de départ volontaire, réduction des coûts d'exploitation, échouement des aéronefs) à doubler par des mesures à impact moyen et long terme », explique Tarom.

En février 2020, la Commission européenne a approuvé un prêt de 36,7 millions d'euros pour aider Tarom à surmonter les difficultés financières causées par la pandémie COVID-19, à condition de s'en tenir à un plan de restructuration massif. Dans le cadre du plan de restructuration, Tarom s'était engagé à l'époque à licencier 33% de son personnel, à fermer certaines de ses agences, à optimiser ses itinéraires et à mettre en place un système de gestion de la consommation de carburant plus efficace.

Tarom, qui emploie quelque 1500 personnes, a enregistré une perte de 454 millions de lei (113 millions de dollars / 93 millions d'euros) au premier semestre 2020, tandis que ses revenus ont atteint 573 millions de lei.

(1 euro = 4,8747 lei)