Les joies et les peines de Sanofi – Championnat d’Europe 2020

92

Sanofi augmente le dividende aux actionnaires grâce à la vente de Regeneron, mais supprime 1700 emplois

Les retards dans les vaccins anti Covid-19 n'affectent pas les comptes de Sanofi qui, grâce à la cession de la participation de Regeneron, a décidé de récompenser les actionnaires et d'augmenter le dividende (tout en réduisant les effectifs).

Tous les détails.

LES NOMBRES DE SANOFI

Commençons par les chiffres. Sanofi a clôturé le quatrième trimestre 2020 avec un chiffre d'affaires en hausse de 4,2% et un bénéfice en hausse de 9,8%. Sur l'ensemble de l'année, le chiffre d'affaires a augmenté de 3,3% à 36,041 milliards d'euros, grâce également, écrit La Tribune, la performance commerciale de Dupixent, un médicament utilisé pour le traitement des patients souffrant de dermatite atopique et des vaccins.

L'ÉTINCELLE DU RÉSULTAT NET

Pour souligner l'envolée du résultat net en 2020 (+ 338,4%) liée à la plus-value de 7,2 milliards d'euros réalisée sur la cession des actions du partenaire américain Regeneron.

AUGMENTATION DU DIVIDENDE

Et c'est au nom de cette flambée que le conseil d'administration a décidé de proposer à l'assemblée une augmentation du dividende à 3,2 euros par action, pour un total de 4 milliards d'euros qui sera versé aux actionnaires.

COUPES EN COURS

Décision qui intervient alors que Sanofi s'est engagé à supprimer 1 700 emplois en Europe, dont 400 en France (dans la recherche). L'entreprise, depuis 2019, a lancé un plan de réorganisation et de réduction des dépenses, s'engageant à 2,5 milliards d'euros d'ici 2022.

ATTENTES POUR 2021

Pour 2021, Sanofi "s'attend à une augmentation d'environ 10% de son BPA d'actifs à taux de change constants après avoir dépassé sa prévision pour 2020 (+ 9,2% contre une fourchette de 7% à 8%)", écrit-il Tribune.

RETARDS DE VACCIN

Malgré des chiffres résolument positifs, Sanofi doit également faire face à la retards de vaccination anti Covid. Le médicament, développé en collaboration avec GlaxoSmithKline, n'arrivera pas avant la fin de 2021. Le vaccin, en phase intermédiaire ½, étude en double aveugle, impliquant 440 adultes aux États-Unis, a montré une réponse immunitaire comparable à celle des patients qui ont récupéré de Covid-19 chez les adultes âgés de 18 à 49 ans, mais une réponse immunitaire faible chez les personnes âgées.

Cela incite Sanofi et Gsk à lancer une nouvelle étude de phase 2 / b, qui implique l'administration d'un vaccin avec une formulation d'antigène améliorée aux personnes âgées.

ABONNEZ-VOUS À NOTRE LETTRE D'INFORMATION

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir notre newsletter

Inscription réussie, vous devriez recevoir un e-mail avec lequel vous devez confirmer votre inscription. Merci, votre magazine Team Start

Erreur